Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

bonjour a tous certains de vous ont fait ou connaisse des personnes ayant fait la croisiere de pen bron 2015. j'ai besoin de vous afin de réaliser une vidéo de vos photos ils vous est possible de me les envoyées a : les-enfants-de-pen-bron@hotmail.fr

un grand merci a vous

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
La précarité frappe l’aide aux élèves handicapés
article Rue 89 Bordeaux
Les accompagnants des élèves handicapés ont manifesté ce mercredi partout en France pour dénoncer la précarité de leurs contrats. A Bordeaux, le rectorat apporte des solutions jugées insuffisantes, alors que le nombre d’enfants handicapés scolarisés a plus que doublé en 9 ans.

Une cinquantaine de personnes étaient rassemblées devant le rectorat de Bordeaux ce mercredi après-midi à l’appel de la CGT-Educ’action pour exprimer leurs mécontentements face à la précarité de leurs emplois dans l’Éducation nationale.

En cause, leurs contrats de travail à durées déterminés pour la plupart avec un renouvellement limité, une proposition du ministère pour une « CDIsation » qui ne concerne qu’une petite partie des personnels et ne peut être réclamée qu’après 6 années de CDD, de faibles rémunérations qui dépassent rarement les 700 euros, et des temps incomplets imposés qui limitent les droits à Pôle emploi.

Pour Franck Dole, co-secrétaire académique régional de CGT Educ’action, « le rectorat exploite à fond ces statuts précaires sous prétexte de restriction budgétaire » malgré le décret de 2014 instituant le métier d’AESH (Accompagnant des élèves en situation d’handicap) :

« Ces contrats ne tiennent pas compte de l’expérience des AESH, ni des EVS (employé vie scolaire), ni des AVS (auxiliaire vie scolaire). Il s’agit d’un vrai métier, il est question d’accompagnement d’handicapés aussi bien pour les aides administratives aux écoles que pour la compréhension des cours. A chaque fin de contrat, le rectorat préfère reprendre de nouvelles personnes, peu qualifiées et sans expérience, ni formation. »

Le rôle des accompagnants auprès des élèves varie selon le handicap. Cette année, Vincent Labatut, AVS en école élémentaire et membre du Collectif EVS-AVS-AESH 33, s’occupe d’un autiste scolarisé dans une école publique non-spécialisée :

« Je dois être avec lui en classe, lui clarifier les énoncés, réexpliquer les cours et prendre des notes pour lui. Il y a des années où j’ai eu deux élèves simultanément. Il faut travailler avec une méthode précise et avoir une certaine expérience. D’autres collègues assistent des sourds muets et font la traduction entre l’élève et le professeur en langage des signes. Il faut être formé pour accomplir correctement ces tâches. »

Karine Commenchal est AESH en collège. Elle est en charge d’une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS). Celle-ci permet l’accueil d’un petit groupe d’élèves présentant le même type de handicap. Il y en a une dizaine en Gironde :

« Nous sommes que deux à avoir un contrat à durée indéterminé ! Ce métier en exige plus. Je suis responsable d’une ULIS qui accueille 14 élèves alors qu’elles sont normalement limitées à 10. Tous n’ont pas le même handicap, il y a des dyspraxiques, des dyslexiques, des hyperactifs, des autistes… Je dois les aider à faire les devoirs, faire une remise à niveau sur les matières où ils sont en difficulté et reformuler les explications du professeur. »

Selon la CGT Educ’action, 1500 emplois d’assistance existent en Gironde (et 40000 au niveau national). Et ce n’est pas suffisant.

Depuis neuf ans, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés a plus que doublé en Aquitaine selon les chiffres de l’Académie de Bordeaux. En 2015, ce sont plus de 10 700 enfants et adolescents qui fréquentent les écoles, les collèges, les lycées généraux, technologiques et professionnels de l’académie. Ils représentent environ 2,11% des élèves scolarisés dans le premier degré – écoles maternelles, primaires et élémentaires – pour 2,09% au niveau national, et 1,66% des élèves du second degré – collèges et lycées – pour 1,78% au niveau national.

A l’issue du rassemblement, ​Vincent Labatut a été reçu avec Dominique Marchal, co-secrétaire académique régional de CGT Educ’action, par le secrétaire générale de la DSDEN et par l​e​ chef​ du département en charge de la gestion des contrats aidés au Rectorat​ :

« Nous avons demandé une audience afin de faire le point sur les engagements pris par le rectorat et la DSDEN, précise Vincent Labatut. Nous avons voulu faire également le point sur les AVS ou EVS menacés de fin de contrat à la fin de l’année scolaire. Nous avons obtenu la prolongation d’une trentaine de dossiers. Pour la suite, le rectorat nous donne rendez-vous ce vendredi et nous espérons qu’aucun cas ne sera négligé. »

Les représentants du collectif, créé depuis trois mois en Gironde, préviennent que s’ils n’obtiennent pas satisfaction, ils seront de retour pour un nouveau rassemblement :

« L’Éducation nationale manque de personnel et le personnel en place vit dans la précarité, ajoute Vincent Labatut. La mobilisation a été suivie à Toulouse, Nantes, Marseille, Paris et ailleurs. Ce qui montre une dynamique nationale importante fermement décidée à aller au bout. »

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

bonjour a tous. aujoud'hdui effectivement voila 6 ans que le blog a été créee. revenant d'une visite de pen bron ayant été déçus et surpris d'apprendre que pen bron allant dans les années a venir a ce moment la ne plus prendre d'enfants. j'ai donc voulu rendre hommage a ce centre mais aussi aux personnes nombreuses qui y ont séjourné a un moment de leurs vie

beaucoup d'enfants sont passés la depuis ca création je dirais meme beaucoup trop étant donner que cela voulait aussi dire que ces enfants étaient malade

mais depuis la création du blog beaucoup d'entre vous m'ont écrits pour me dire le plaisir a retrouver des photos ou vidéos ainsi que des informations sur pen bron. j'ai eu la surprise d'avoir une femmes âgées de plus de 70 ans heureuse de lire le blog

pen bron est devenus au fur et a mesure du temps un centre pour personnes handicapées adultes puis que les enfants ont tous été relogés dans un nouveau centre tout neuf sur Saint-Nazaire. 30 millions d'euros si je me souviens bien pour ce nouveau centre qui n'a absolument pas le charme et les avantages que pen bron peut apporter. mais l'économie a fait que le choix d'investir plus que de réaménagé pen bron pour lui redonner un second souffle

sans tenir compte naturellement de la vie d'une personne handicapé ou d'un enfant sans se soucier non plus du bien etre apporter en ayant l'ocean a perte vue qui le soir venus apporte un appaisement

plus que cela outre les personnes venant pour des soins il ne faut pas oublier non plus le personnel de pen bron qui maintenant va etre amener a avoir des déplacements plus importants et donc une dépenses supplémentaire de frais de route ni bien sur la vie de famille qui pourrrait en etre perturbé mais qu'importe

voila bientot la croisière de pen bron va prendre acte d'ici quelques jours. le Docteur Moutet aura une nouvelle fois mis en oeuvre avec tout les composants de bénévoles et d'associations qui auront travailler depuis plusieurs mois a deux jours qui vont apporter du plaisir

voila l'esprit pen bron c'est aussi cela

bientot pen bron va fermer ces portes j'ai cru entendre en septembre 2015 j'ose esperer que non

en attendant le blog fête aujourd'hui ses six ans et en grande partie grace a Marie Laure qui m'a pousser aider et qui c'est elle même beaucoup investit dans celui ci donc a toi aussi bonne anniversaire et encore un énorme merci pour cette route partagés

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Devait partir avec une valide, en croisière à Pen Bron du vendredi 19 au lundi 22, et voilà qu'elle a un empêchement, elle me lache. Auriez-vous un ou une valide de remplacement à me proposer ? Une femme de préférence, car j'ai besoin d'un peu d'aide pour la douche...Pas de dépenses hormis un restau le vendredi soir, et peut-etre un sandwiche sur la route. départ 9h ce vendredi depuis Montparnasse.

a vous tous relayer ce message afin que caroline puisse partir comme il était prévue. la croisiere de pen bron est un moment a vivre. ce sont des instants marquant et inoubliables. svp faite suivre ce message et si possible aider la du mieux possible

bien a vous emmanuel

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

La Mission Handicap et le service Communication d’Airbus coordonnent depuis 2015 des collectes de bouchons en plastique sur ses 3 sites de production en France (Saint-Nazaire, Nantes et Toulouse) A Saint-Nazaire, les 2800 salariés du site Airbus sont ainsi invités à déposer un maximum de bouchons en plastique dans la quinzaine de collecteurs implantés sur son site. L'argent issu du recyclage et de la vente des bouchons sera intégralement reversé à des associations qui œuvrent en faveur du handicap. A Saint-Nazaire, c’est l’association fondée par Damien Seguin, « des pieds et des mains » qui a été choisie. « Un choix naturel, confiait Gérald Lignon directeur du site, lors du lancement de la collecte. Depuis plusieurs années, il nous tient à cœur de soutenir Damien Seguin que ce soit dans ses défis sportifs ou dans son combat pour œuvrer en faveur du handicap. Nous espérons pouvoir collecter un maximum de bouchons pour « Des pieds et des mains ». Chaque mois, ce sont plus de 60 kilos de bouchons qui sont ainsi ramassés et triés. La collecte et le tri des bouchons ont également été confiés à une entreprise adaptée locale qui emploie du personnel en situation de handicap. Un exemple d’action vertueuse en faveur du handicap !

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

merveilleux pour les personnes que malheureusement non plus l usages des leurs jambes...et même si c'est un peu encombrant.mais quel bonheur de pouvoir faire quelques pas.. car les reves dans leurs sommeils de toute personne.Tetra ou paraplégique! c'est qu ils fonts des pas..

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
article sport et handicap
Les quarts de finales ont livré leur verdict sur le tournoi de terre battue. Nicolas Peifer et Stéphane Houdet s'affronteront en demi-finale assurant ainsi une présence française en finale.
Des trois joueurs tricolores engagés en quart de finale de Roland Garros, seul Michaël Jeremiasz s'est vu fermer les portes des demi-finales. Opposé au n°1 mondial, le n°3 tricolore n'a validé que deux jeux. Shingo Kunieda a donc expédié le Français en deux sets (6/0 6/2) et retrouvera en demi-finale Maikel Scheffers tombeur de Gordon Reid, fraîchement auréolé d'une couronne mondiale par équipe (6/2 6/3).

Nicolas Peifer a de son côté obtenu une belle victoire face à l'Argentin Gustavo Fernandez. Après un premier set remporté au tie-break le n°2 tricolore s'est imposé en deux manches (7/6 6/2), pour retrouver, en demi-finale, Stéphane Houdet. Le n°2 mondial a dû batailler pour s'imposer face au Belge Joachim Gerard (7/5 7/5).

Si le tenant du titre, Shingo Kunieda reste le grand favoris de l'édition 2015, difficile de savoir qui de Stéphane Houdet ou de Nicolas Peifer aura le privilège de jouer face à lui, en finale.

Côté féminin, la seule joueuse française en lice, Charlotte Famin, était opposée à la tenante du titre, la Japonaise Kamiji. Sans surprise cette dernière a aisément obtenu son sésame en deux sets (6/2 6/0). Elle retrouvera en demi-finale la Néerlandaise Aniek Van Koot. Le dernier carré est complété par Sabine Ellerbrock et Jiske Griffioen.

Le 03/06/2015, Arnaud Daviré

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Le maire de Deauville se gare sur les places réservées aux handicapés

dans l'article qui suis vous allée être surpris. comment un maire d'une commune d'une ville si réputée peut il ce permettre de ce garer sur des places handicapés. première solution celui ci est aveugle et donc n'a pas vue ou il était garé le matin en arrivant a son travail deuxième solution le Maire de cette ville est pas courageux pour faire les quelques pas le séparant de sont véhicule jusqu’à sont bureau ou alors mais bon aveugle il n'aurait pas conduit suis je bête. ou alors étant maire de cette ville si connue si réputée.

Monsieur le Maire je vous invite pour vous faire pardonner a remettre un chèque a l'apf du montant de l'amende qui existe normalement pour cette infraction

apparemment la classe et l’élégance ont été mise de coté pour l’handicape.

Dimanche 26 avril, l’émission hebdomadaire 66 minutes Grand format sur M6 mettait un coup de projecteur sur Deauville. Une carte postale destinée à faire rêver, exceptions faites d’un ou deux faux pas à destination des spectateurs handicapés !

Deauville, son casino, son hippodrome, ses plages, ses hôtels prestigieux… Fin avril, M6 avait choisi de poser une nouvelle fois ses caméras dans le lieu de rendez-vous favoris de la jetset internationale. Idéal pour donner du rêve à une heure de grande écoute. Dommage qu’en deux images *, le maire Philippe Augier se prenne les pieds dans le tapis de l’accessibilité.

Dès le début du reportage, on voit monsieur le maire, descendre d’un pas alerte les quelques marches de son hôtel de ville, beau bâtiment de style anglo-normand dont la façade est inaccessible à toute personne à mobilité réduite. Séquence suivante : Philippe Augier se dirige vers sa voiture garée devant l’office de tourisme. Mais là, surprise : sa berline noire est arrêtée sur une place de stationnement réservée aux personnes handicapées !

Pourtant, au regard du dernier compte rendu de la commission « accessibilité aux personnes handicapées » de la communauté de communes Cœur Côte fleurie de novembre 2014, des travaux d’accessibilité ont été réalisés entre autre dans le centre nautique, l’école de management et la gendarmerie. Un Agenda d’accessibilité programmée (Ad’ap) serait en cours de réflexion en ce qui concerne les bâtiments communaux. Mais un tel manque de considération des spectateurs n’est-il pas révélateur du peu d’intérêt pour cette question ? Stars, luxe, courses et… manque d’accessibilité. Une idée de futur reportage pour M6 ? Claudine Colozzi

* Merci à Michel Grosjean pour son visionnage perspicace.

L’émission 66 minutes Grand Format est encore disponible en replay sur 6play.fr

Article de Faire Face

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Les joëlettes vont envahir la presqu’île

ouest france

l y a sûrement de l'impatience chez les participants comme il y en a chez les organisateurs à quelques heures du début du Championnat du monde de joëlettes.

Une fois encore, l'épreuve se déroulera cette année à Fouras. Un terrain idéal. Plus compliqué qu'il n'y paraît certes, mais pas trop cependant pour que la joie de faire du sport ensemble demeure.

70 équipes au départ

Rappelons le principe : des sportifs valides bénévoles tractent et poussent un véhicule roulant léger appelé joëlettes qui accueille une personne handicapée.

Chacun s'investit pour obtenir la meilleure place au classement final mais aussi, et peut-être surtout, pour vivre un effort physique partagé. Près de 70 équipes ont d'ores et déjà fait savoir à l'association Synapse, organisatrice de l'événement, qu'elles seraient présentes sur la ligne de départ, samedi.

Philippe Croizon présent

Et, pour cette édition 2015, un champion d'exception sera de la fête, Philippe Croizon, premier athlète français lourdement handicapé à avoir effectué avec succès la traversée de la Manche mais aussi à avoir relié les cinq continents en traversant leurs détroits à la nage. Il sera entouré de pompiers et parrainera les sept équipages qui feront le voyage depuis La Réunion. Ils se connaissent déjà pour avoir participé ensemble à un autre événement de poids, La Diagonale des fous, un grand raid qui se déroule sur l'île.

Reste que les spectateurs sont attendus nombreux pour encourager ces équipes, ainsi que les marcheurs qui peuvent suivre l'épreuve à leur rythme.

Jean-Luc Richard

La course d'environ 11 kilomètres se déroulera samedi. Le parcours est semi-tout-terrain. Le départ sera donné à 10 heures. L'enregistrement des équipages se fera dès 8 heures. Une marche solidaire est organisée à partir de 8 h 30. Renseignements au 05 46 87 57 48.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

la nouvelle republique

Du 18 au 24 mai, la 4 e édition du festival “ Les Accessifs ” propose une semaine d’animations pour tous dans le but de changer le regard sur le handicap.

Beaucoup d'initiatives concernant le handicap sont peu connues du grand public, cette semaine est une vitrine de ce que les associations, les structures et les communes de Grand Poitiers font toute l'année, insiste Abderrazak Alloumi, conseiller délégué à la mobilité de la Ville de Poitiers, à l'occasion de la présentation de la 4e édition du festival « Les Accessifs » qui va se dérouler du 18 au 24 mai dans différentes communes de Grand Poitiers.

Le festival aura son journal

Représentant l'agglomération en compagnie de Joëlle Peltier, maire de Ligugé, Abderrazak Alloumi a également insisté sur le rapide développement de la semaine d'animation autour du handicap née en 2010. « Les Accessifs sont devenus aujourd'hui un festival à part entière qui déborde même les frontières de l'agglomération avec cette année un final au parc de Saint-Cyr », se félicite l'élu au sujet de cette initiative - soutenue par l'agglomération et la Région - qui fourmille d'animations pour tous et dont « le but est de changer le regard sur le handicap en montrant toute la richesse de ce qui se passe sur notre territoire ».
Le programme concocté autour d'Isabelle Bert, coordinatrice de l'évènement, est effectivement particulièrement riche avec des actions très diversifiées grâce aux très nombreux partenaires venant d'horizons très divers. L'actualité des Accessifs sera d'ailleurs relayée de façon originale grâce au travail d'une équipe constituée d'encadrants et de travailleurs handicapés de l'ESAT l'Essor. Ensemble, ils vont produire - « à l'ancienne sur format A4 » - et diffuser trois numéros du journal du festival qui seront distribués par des pensionnaires de Mas (Maison d'accueil spécialisée) de Vouillé sur les principaux lieux d'animations.

les temps forts

> Fête d'inauguration. Le lundi 18 mai de 17 h à 20 h à la maison de quartier SEVE à Saint-Éloi. Expositions, présentation du programme de la semaine en vidéo traduite en langue des signes et pot convivial.
> Bouge avec moi. Animations et démonstrations de handisports le mardi 19 mai au centre de loisirs de Vouneuil-sous-Biard (de 17 h à 20 h).
> Handirect de la place. Après-midi festif, le mercredi 20 mai, sur la place Leclerc transformée en village associatif avec ateliers sportifs, parcours fauteuil, danse hip-hop, jeux autour des 5 sens, balades en calèches…
> Soirée « Trait d'union ». Thématique sur l'ouverture culturelle (ateliers de danse, conte, court-métrage…) le mercredi 20 mai, de 20 h 30 à 23 h, à la salle R2B à Vouneuil-sous-Biard (réservation au 06.81.56.52.53). Possibilité de baby et handisitting (05.49.39.21.86).
> Emploi et handicap. « Regards croisés : emploi, handicap, discriminations ? », table ronde, saynètes, témoignages d'employeurs, le jeudi 21 mai de 17 h 30 à 19 h 30 à la MCL Le Local.
> Journée champêtre. Le samedi 23 mai au château de Beauvoir à Vouneuil-sous-Biard. Animations cuisine, jardin, musique, pique-nique, balade à poney…
> Week-end « S'Handi Férence ». Découverte des pratiques handisports les samedi 23 et dimanche 24 mai à la base de voile du lac de Saint-Cyr (voile, canoë, vélos atypiques, équitation, tir à l'arc, escalade, course à pied avec guide les yeux bandés…). Restauration et transport sur réservation au 05.43.58.42.83.

Programme complet des Accessifs sur poitiers.fr

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog