Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos générales

Faut-il Privilégier le transport spécialisé pour ne pas respecter l’échéance de mise en accessibilité des transports publics ?

Le Ministère affirme qu’il n’est pas nécessaire de rendre accessible l’ensemble des points d’arrêts des lignes de transports scolaires et que le transport spécialisé suffit aux besoins des élèves en situation de handicap.

Privilégier le transport spécialisé pour ne pas respecter l’échéance de mise en accessibilité des transports publics est une proposition honteuse et contraire à l’avancée vers une société inclusive. C’est aussi ghettoïser les enfants en situation de handicap en ne leur permettant pas de vivre une scolarité comme et avec les autres élèves.

L’Association des paralysés de France refuse cette proposition indigne et demande au gouvernement des annonces concrètes lors du Comité interministériel du handicap du 25 septembre, afin de respecter l’échéance d’accessibilité au 1er janvier 2015, notamment sur le transport scolaire des élèves en situation de handicap.

Interpellé par M. Jean-Léonce Dupont, Sénateur du Calvados, le Ministère a repris à son compte les arguments des lobbies « anti-accessibilité », dont ceux de la FNTV (Fédération Nationale des Transports de Voyageurs), pour justifier le retard pris dans la mise en accessibilité des transports scolaires.

Le ministère propose ainsi d’ « examiner, de façon concertée, la pertinence du maintien d'une exigence d'accessibilité pour l'ensemble des points d'arrêt ne desservant que les lignes de transport scolaire » et considère que le transport spécialisé « s’avère tout à fait pertinent » pour les élèves en situation de handicap.

Alors que ces dernières années ont été marquées par des améliorations dans l’inclusion des enfants en situation de handicap à l’école, le ministère propose un retour en arrière considérable, excluant ces derniers du transport scolaire classique.

L’APF attend du Comité interministériel du handicap du 25 septembre prochain, des annonces et des mesures concrètes pour garantir l’échéance de mise en accessibilité de la France au 1er janvier 2015. Près de 40 ans après la première loi sur l’accessibilité, les personnes en situation de handicap ne peuvent plus attendre...

Commenter cet article

alexandre 21/09/2013 17:37


l acces  aux transports publics pour les handicapes leur permettraient d avoir une socialisation mais beaucoup de gens autres apprehendent et en ont peur Et pour eux meme en ne se sentant
pas capables d affronter puis peur pour l handicape lui meme ( Chutes:aggressions etc) De plus un bus que pour eux ne les fait pas avancer dans la vie C est vrai qu ils sont dans un guetto et ne
connaissent que ca Dommage!!!!

alain coudre 14/09/2013 13:51


L'accessibilité à tout pour tous est la base de l'égalité des chances; c'est la condition première de l'inclusion ; tous différents mais tous égaux devant la société, en droits comme en devoirs;
tout ce qui ressemble à du "à part" ne peut que nous éloigner des autres . Et si la question se pose encore et à nouveau, que ce soit une question de temps est une chose, mais si c'est une
question de principe c'est autre chose sur laquelle on ne peut lâcher au risque de tout perdre.

Articles récents

Hébergé par Overblog