Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Animations culturelles

Soirée Lecture Théâtralisée, théatre Athanor, Guérande, le 27 avril 2010.
Lecture de la pièce manuscrite "Des oreilles à la lune",
de Jean-Pierre Cannet par quatre adultes des ateliers du théâtre Athénor de Saint-Nazaire - Elisabeth Crusson
Yvon Kader est un enfant conscient de sa différence, il a bu de la lune, il est mongolien. Il vit en banlieue. Ses parents Yacine et Annick sont kabyle et breton. Alors que la famille se prépare à fêter Noël, Yvon Kader voit Ben Laden à la télévision et le prend pour le père Noël…
"Des oreilles à lune " Le théâtre du Pélican : Le site

Lecture, par Frédéric Magnin, d’extraits du livre édité par l’APEI les Papillons Blancs Ouest 44 "C’est plus fort que moi dans ma tête c’est un enfant". Frédéric Magnin, écrivain plasticien, a mis en forme les textes recueillis au cours des "Café Papillon", juste des paroles de parents, et assuré la conception de l’ouvrage. "
C'est un recueil de paroles de parents permettant de modifier le regard porté sur le handicap", indique Anne Ripoche, responsable de l'Apei. Le livre, écrit par Frédéric Magnin, est illustré par des photos d'Ysel Fournet qui retracent le quotidien des personnes (parents et enfants) et leur intimité.
En fin de soirée : Des échanges seront possibles entre les personnes présentes quant aux incidences du handicap mental sur la vie des familles concernées.

Liens vers des articles de votre blog :

 

Article publié le 12 janvier 2010 : Exposition – "L’autre : le handicap"  

Article publié le 10 octobre 2009 : Le handicap au quotidien, paroles de parents

 

Exposition Photographies d’Ysel Fournet

Ysel Fournet, jeune photographe diplômé des Gobelins, a eu la délicate mission de rejoindre des familles touchées par le handicap mental, d’établir une relation de confiance, d’approcher l’intime…
Les photographies exposées, sont extraites du livre. Elles contribuent à modifier l’image qui se rapporte au handicap et à tout ce qui l’entoure.

 

Quelques paroles de parents :

"Quand les gens commencent à parler à mon fils, ils ne rendent compte de rien… Quand ils s’en rendent compte, c’est trop tard. C’est drôle, c’est triste !".

 

"Trisomiques ! Quelle horreur ! Finalement j’aimais mieux mongoliens. C’est plus beau. Ca fait penser aux Chinois, aux mongolfières…La douce rondeur de leurs visages…".


"Nous rêvions d'un papillon blanc, longtemps nous avons espéré la métamorphose. Nous avons fini par aimer les chenilles".

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog