Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

la semaine Sport handicap et performance a pris fin hier au cours d’une rencontre entre des élèves et un ancien champion paralympique, Sébastien Barc.

Le handicap, un sujet parfois difficile à aborder, surtout pour l'adulte. Il y a la peur de blesser l'autre, de raviver des souvenirs douloureux ; la crainte de poser un regard indiscret sur un bras qui n'est plus ou un fauteuil encombrant. Sous peine de dire une bêtise, on préfère se taire, presque gêné.

Ces précautions exagérées, les écoliers s'en moquent. Eux veulent savoir, sans tourner autour du pot. Alors, face à Sébastien Barc, venu comme parrain de la semaine Sport Handicap et performance et privé de sa main droite depuis l'âge de six ans, ils posent des questions. Directes, précises, sans arrière-pensées. « Comment est arrivé votre accident ? » « Est-ce que votre handicap a changé votre vie ? » « Faut-il s'entraîner davantage quand on est handicapé ? » « Avez-vous souffert ? »
Micro en main, l'ancien champion paralympique (*) répond du tac à tac. Sans détailler l'origine de cet accident, il parle d'une « chance »  : « Grâce au handisport, j'ai pu vivre de grands moments sportifs que je n'aurais jamais pu connaître en tant que valide ». Il évoque ces douleurs qui l'ont accompagné jusqu'à ses 20 ans ou sa prothèse, « nécessaire » lors des courses mais absente de son quotidien. Avec sa voix douce et son sourire, il banalise aussi. « Ma vie n'a finalement pas été différente de la vôtre. J'ai eu une scolarité normale, des amis.
Et aujourd'hui, j'ai un travail, deux enfants. »

Un regard différent

Dans les tribunes du palais des sports, Hervé Boulay, professeur à l'école Blotterie, détaille la démarche pédagogique : « Il y a d'abord eu un passage au Palais des sports pour tester les ateliers de mise en situation, notamment celui de vue cachée qui a impressionné les écoliers.
Ensuite, nous avons travaillé sur des textes de lectures et préparé les questions. »
Faute de temps, les interrogations des écoliers n'auront pas toutes été levées. Mais à l'issue de cette semaine, leur regard sur le handicap n'est plus le même. Objectif atteint.

(*) Médaillé d'or aux jeux Paralympiques de Sydney en 2000 sur 200 m. Il a également participé aux Jeux d'Athènes en 2004.

Commenter cet article

alexandre 23/11/2013 20:26


Ce Sebastien Barc quel exemple!!!!et d espoir pour l avenir 

Articles récents

Hébergé par Overblog