Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

MEDIAS - 8.000 enfants qui ne pourront jamais être totalement autonomes naissent chaque année en France. Certains souffrent de troubles mentaux, d'autres sont trisomiques ou encore autistes, parce qu'ils réclament une attention de tous les instants, le quotidien de leurs parents se transforme parfois en calvaire.

Seule solution: confier leur progéniture à un établissement spécialisé. Parmi ceux-ci des cliniques ou hôpitaux psychiatriques, mais aussi des Instituts médico-éducatif (IME). Problème: ces derniers sont souvent bondés. L'inscription sur une liste d'attente peut être synonyme de dizaines d'années de patience. Et lorsqu'une place est libre, le rêve de voir son enfant pris en charge tourne parfois au cauchemar.

C'est ce que révèle le documentaire de Nicolas Bourgouin diffusé ce dimanche 19 janvier sur M6 à 20h50 (voir notre extrait exclusif en bas de l'article). Enfants maltraités, sur-médicamentés ou humiliés, ils seraient des milliers à subir des violences psychologiques ou physiques chaque année en France.

Ce documentaire, c'est l'histoire d'Eva, adolescente et autiste que ses parents retrouvent bourrée de neuroleptiques par le médecin de sa clinique. C'est aussi celle de cette mère, passée à deux doigts d'assassiner son fils handicapé à la suite des violences qu'il avait subies. Un geste fou qu'elle veut expliquer par l'angoisse et la terreur de ce que les enfants adviendront une fois que les parents seront partis.

De l'autre côté de la frontière, en Belgique, les centres d'accueil sont plus nombreux grâce à une réglementation moins exigeante. On les appelle les "usines à Français", comprendre à enfants handicapés d'origine française. Suspicion d'abus de biens sociaux, rémunérations abusives des administrateurs, manquements aux normes de salubrité, la réglementation plus lâche attise les dérives commerciales.

Côté français, ce sombre tableau a ses bons samaritains. Éducateurs ou membres du personnel, ils sont plusieurs à avoir filmé ou dénoncé par écrit les maltraitances dont des enfants étaient les objets. Avec ou sans succès.

 

http://www.dailymotion.com/video/x19uk6j_extrait-de-enfants-handicapes-revelations-sur-les-centres-qui-les-maltraitent_news

Commenter cet article

alexandre 26/01/2014 17:24


oui j ai vu le documentaire sur L IME dans le gers et ailleuirs  C et une catastrophe Ces pauvres gosses traites comme des animaux  ;enfermes dans des cages de verre et essayant de
trouver une issue pour sortir;tous nus  et tous melanges  ;aucun respect de l etre humain ;aucune hygiene; meme pas surveilles  alors que certains sont plus ou moins dangereux et
pour eux et pour les autres  Et la Belgique qui profite de ce systeme en acceptant nos enfants que laa france rejette moyennant monnaie Une honte a l epoque ou l on vit

Articles récents

Hébergé par Overblog