Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Le sport et le handicap

Dans tous les domaines, nous trouvons des exclus mais il est un domaine qui devrait être synonyme d’union, on a peine à croire  en l’exclusion  des handicapés mentaux des Jeux Olympiques.
1996
- Les Jeux Olympiques se déroulent à Atlanta,  les personnes handicapées dites handicapées mentales y participent,  un pas énorme est enfin réalisé.

Mais,  pour ceux Sydney une énorme tricherie de la part de l’Espagne fait que tous les handicapés mentaux seront exclus des jeux !

Incroyable,  pourquoi avoir puni les personnes handicapées pour la tricherie d’une équipe !  
Les faits -  L’équipe nationale de basket espagnole aligne 10 joueurs non atteints d’un handicap mental.

Des lors le Comité Olympique exclut les athlètes mentaux des jeux. Une incompréhension s’installe telle une punition collective pour tous les pays,  une punition collective pour tous les handicapés mentaux.

Le Comité Olympique aurait pu effectivement exclure pendant une durée limitée l’équipe espagnole,  ce qui aurait été plus juste. Mais non une nouvelle fois le handicapé subit une nouvelle mise à l’écart de la part des valides.

Exclus  donc depuis 2000 puis présents en tant que discipline de démonstration en 2004 à Athènes, une nouvelle éviction en 2006, les athlètes handicapées attendent de  participer aux Jeux de Pékin en 2008.

A croire que le handicap en lui-même et que le handicap mental en particulier dérange puisque samedi, il aura fallu attendre la décision du Comité pour savoir si oui ou non les handicapés mentaux pouvaient réintégrés les Jeux Olympiques.

Les sportifs intellectuellement déficients seront bien présents en 2012 à Londres,  enfin une décision juste et honnête a été prise, une décision  prise samedi à Kuala Lumpur.

L’assemblée générale a rendu un verdict plus que serré : 63 voix pour, 53 voix contre et 7 abstentions.
Depuis 9 ans les sportifs handicapés mentaux et leur entourage obtiennent une des plus belles victoires ; celle d’être reconnus et de pouvoir à nouveau participer,  car l’essentiel est là de PARTICIPER, devise bien connue du baron Pierre de Coubertin, l’essentiel est de participer.

Qu’importe la victoire finale,  la plus belle des victoires pour moi, pour vous,  comme pour l’essentiel des sportifs est de pouvoir dire je me suis battu pour y être et j’y suis allé…
Une injustice subie depuis l’année  2000 enfin réparée,  ils iront aux JO de Londres en 2012.
Bien sûr ils ne pourront pas se présenter dans toutes les disciplines mais déjà le pas énorme fait ce  samedi permettra de se présenter aux disciplines telles que l’athlétisme, la natation, le tennis de table et l’aviron.

Un vote salué  - Dès l’annonce de la réintégration des handicapés mentaux la réaction ne s’est  pas fait attendre. En effet,  Bob Price président anglais de l’Inas-Fid a déclaré "cette décision met fin à un épisode malheureux ; elle replace les sportifs déficients intellectuels à leur juste place au sein de la famille paralympique".

Rama Yade secrétaire d’Etat aux Sports et Roselyne Bachelot ministre de la Santé et des Sports ont salué ce retour dans les compétions paralympiques.

Philipe Craven président de l’IPC, "souhaite à tous les athlètes déficients intellectuels, la meilleure des réussites dans les compétitions à venir".

Et Marc Truffaut qui représentait la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA) avec Gérard Masson lors de cette réunion,  a lui simplement demandé à tous ces sportifs  "faites nous vibrer et rêver".

Pour ma part cette grande nouvelle me fait simplement dire qu’une injustice a été enfin réparée, bien sûr celle-ci a mis beaucoup trop de temps à être reconnue,  plus de neuf années ont privé de rêve toutes ces personnes ayant imaginé participer à ce qui est la plus belle fête sportive au monde.

En 2012 à Londres beaucoup de personnes vont à nouveau défiler,  participer à ces jeux et auront à cœur de donner le meilleur d’eux-mêmes afin de nous faire vibrer devant notre petit écran ou simplement à lire dans les journaux l’annonce de leurs résultats mais qu’importe le résultat,  ils y seront.

Une bataille importante à mes yeux est encore à venir et celle-ci serait aux yeux du monde entier la plus belle réalisation sportive :   faire participer dans les mêmes jeux les valides et invalides,  des jeux où les compétions se dérouleraient ensemble,  unis dans un état d’esprit unique,  participer et aller au bout de soi.

Les handicapés mentaux iront à Londres : Gérard Masson et Michel Truffaut ont réussi leur pari. Les sportifs déficients intellectuels sont réintégrés aux Jeux !, Le Figaro, 27 novembre 2009

 

Les handicapés au Jeux : Les athlètes déficients intellectuels pourraient faire leur retour aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, Le Figaro, 20 novembre 2009

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog