Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos générales

Une habitante de Marquixanes en fauteuil roulant n'a pas pu monter dans le bus samedi. Le chauffeur a refusé de la prendre. Rachel a décidé de porter plainte. Le conseil général ouvre une enquête interne.

Rachel Bernard a eu une très mauvaise surprise samedi à Marquixanes : cette dame de 45 ans souffre de sclérose en plaques depuis treize ans. Elle se déplace en fauteuil roulant. Elle voulait  prendre le bus (le bus à un euro du Conseil Général des Pyrénées-Orientales) pour se rendre à Perpignan aux manifestations du Téléthon, une première pour elle, elle n'est pas habituée à  emprunter les transports en commun. Mais elle était accompagnée de ses enfants et de son mari. C'est lui qui a demandé au chauffeur d'ouvrir la soute pour y ranger le fauteuil.

Mais samedi, le chauffeur du bus a tout simplement refuser d'ouvrir son coffre "Je ne prends pas d'handicapés" aurait tout simplement expliqué l'employé avant de redémarrer. Rachel Bernard a donc attendu le bus suivant et son chauffeur beaucoup plus compréhensif que son confrère.

Rachel a été choquée et a donc décidé de porter plainte contre le chauffeur.

"Mon mari a insisté en expliquant que je pouvais faire deux trois pas et monter dans le bus, mais le chauffeur nous a fermé la porte aux nez. Ça ne m'était jamais arrivé, mais je peux vous dire que c'est choquant, j'en étais au bord des larmes, et depuis samedi je dors très mal car je n'ai que cette histoire en tête. j'ai porté plainte, j'ai fait aussi un courrier au procureur de la République et j'ai alerté l'association des paralysés de France"

 

Le conseil général explique qu'il prend cette affaire avec la plus grande considération. "une enquête interne a été ouverte afin de connaitre les circonstances exactes, le département est particulièrement attaché à la notion de mobilité pour tous". Mais le conseil général rappelle aussi que "tous les bus ne sont pas équipés de dispositifs permettant d'accueillir de façon réglementaire des personnes handicapées, il existe un service de transport à la demande pour les personnes handicapées"

Le conseil général regrette bien évidemment tout le désagrément subi par cette personne et sa famille.

Commenter cet article

alain coudre 14/12/2013 20:18


Je retiendrai que le chauffeur s'est apparemment comporté en muffle, ce qui est peu excusable ! Quant au reste c'est très confus. Un bus n'a pas de soute, donc c'est un car, et tous les cars ne
sont pas encore accessibles (d'où les "transports de substitution"!)....


Le chauffeur est responsable de la personne transportée et peut considérer que les conditions de transport ne sont pas adaptées ......


Toujours se renseigner avant de choisir le déplacement ; comme tout le monde .

alexandre 10/12/2013 19:19


quelle honte!!!!deja c est dur d etre retire du monde mais alors la c est l exclusion totale  Vous avez bien fait de porter plainte

Articles récents

Hébergé par Overblog