Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

A seulement 10 ans, cette petite Américaine a décidé d’élever sa voix. Fan des poupées American Girl, Melissa Shang a mis en ligne une pétition pour interpeller la marque. La raison ? Tous les ans, American Girl commercialise la poupée de l’année et le livre qui raconte son histoire. En 2014, Melissa aimerait que cette poupée soit handicapée, comme elle. La fillette est en effet atteinte de la maladie de Charcot-Marie-Tooth, qui l’oblige à se déplacer en fauteuil roulant.

Handicapee-elle-milite-pour-une-poupee-en-fauteuil-roulant_.jpg« Chaque année, American Girl crée un nouveau personnage qui réussit à relever des défis actuels. La poupée qui représente la fille de l’année vient de différents lieux, comme Hawaï ou le Nouveau-Mexique, et aide les petites filles à comprendre le parcours d’autres enfants », explique Melissa dans sa pétition. « Je veux que les autres filles comprennent ce que c’est d’être moi, à travers l’histoire d’une Américaine handicapée », poursuit-elle.

Une poupée chauve vendue en 2012

Sur sa pétition qui a déjà réuni plus de 2 700 signatures, Mélissa ajoute : « Les filles handicapées sont différentes des autres enfants en apparence. Elles peuvent avoir un fauteuil roulant, comme moi, ou faire face à des difficultés spécifiques. Mais à l’intérieur, nous sommes comme les autres filles, avec les mêmes pensées et les mêmes sentiments. American Girl est censé représenter toutes les filles qui font l’histoire de l’Amérique, ce qui inclut les handicapés. »

Alors que la marque doit dévoiler la poupée de 2014 mardi, l’appel de Mélissa pourrait être entendu. La marque American Girl s’est déjà démarquée en commercialisant une poupée chauve à laquelle les enfants atteints d’un cancer pouvaient s’identifier. Des accessoires comme un fauteuil roulant, un chien guide ou des prothèses auditives sont déjà commercialisés. « Nous avons toujours mis en avant la diversité et fait en sorte que les filles se sentent bien dans leur peau et vendre ces accessoires va dans ce sens », expliquait en novembre 2012 à ABC News la porte-parole de la marque.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog