Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Pen Bron
Nichée entre le Cap Béar et le Cap Oullestrell, tous deux sites classés, l'anse de Paulilles renferme trois belles plages séparées par des promontoires rocheux : la plage de Bernardi au nord, la plage del Mitg (de l'Usine) et celle du Fourat au sud.

port-vendres-site-paulilles-L-1[1]
L'Anse de Paulilles dévoil  e u n  pa ysage de contrastes entre le monde de la vigne et celui de la mer, qui en fait l'un des plus beaux joyaux de la côte catalane.

Ancienne friche industrielle, d'une fabrique de dynamite, le site a connu un réaménagement spectaculaire grâce à la volonté conjointe du Conservatoire du Littoral, propriétaire du site depuis 1998, et du Conseil Général, qui en assure la gestion depuis 2004.
L'objectif de Christian Bourquin, qui présidait alors l'Assemblée Départementale, était de réhabiliter le site en respectant son histoire industrielle, tout en privilégiant la valorisation et la protection des espaces naturels et la découverte du patrimoine maritime de notre département des Pyrénées-Orientales.
 
Vous allez vous dire que vient faire cet article dans mon blog. Il y a plusieurs raisons, tout d’abord ayant passé mes vacances sur ce lieu, j’ai pu y découvrir un magnifique paysage tout comme celui de Pen Bron aussi beau et intéressant par sa richesse de plantes.
Un autre rapport avec les enfants de Pen Bron, parlons du handicap, tout est fait dans ce lieu pour que les handicapés puissent accéder aux plages dont un immense parking muni de places réservées ainsi que des places toujours pour handicapés un peu plus limitées mais bien plus proches du site
Des rampes d’accès sont installées,  puis une fois arrivé sur la plage du matériel pour mise à l’eau est disponible, quel plaisir d’avoir nager et croiser des parents avec leurs enfants dans un matériel où les personnes peuvent profiter de la baignade.
Mais le plus important est le site en lui-même aussi. Il a été crée en 1870 par Monsieur Nobel pour en faire une fabrique de dynamite. celui-ci ayant découvert et mis au point cette explosif.
Jusqu’en 1960, 500 ouvriers plus de cinq générations ont travaillé sur ce site. Un travail dangereux puisque beaucoup y ont perdu la vie ou ont subi de lourds handicaps.
En 1984 le site ferme et reste à l’abandon,  un tel lieu ne pouvait pas rester sans vie, bien entendu certains ont commencé à avoir des idées. En 1989 Un projet complètement hors contexte du lieu et de la préservation de la mémoire de l’histoire : rojet d’un complexe immobilier et c’est surtout là que j’attire votre attention à tous. Oui à vous habitants de la région Loire Atlantique.
En 1998,  presque dix ans se sont écoulés le projet était toujours là bien présent quand Christian Bourquin prend la présidence du Conseil Général des Pyrénées Orientales et ne supporte pas que l’on puisse envisager de construire des habitations, des marinas, des quais sur ce lieu, sur un patrimoine naturel aussi beau et historique.
12 millions d’euros seront investis afin de préserver ce site,  le site des habitants d’une région.
Un pari qui a été gagné,  il est vrai que d’habitude les conseils généraux investissent plus sur des ponts, des routes etc... mais là il était sur un projet bien plus honorable que de laisser des promoteurs en faire un lieu privé et réservé à certains et interdits à d’autres
Donc voila aujourd’hui pourquoi j’écrits cet article
Pen Bron est un lieu aussi beau et historique que le site de Paulilles. Il a lui aussi une histoire,  une belle histoire Pen Bron
Un lieu extraordinaire un lieu qui a non pas une vie mais plusieurs vies. Celles de nombreux enfants, celles de personnes qui ont subi les injustices de la vie.
N’oublions pas que Francois Deffès en 1824 créa la première usine de conserves de sardines à l’huile d’olive et en boites de fer-blanc et s’installa en 1854 sur le site de Pen Bron
Et que depuis 1887 Pen Bron est ce que vous savez tous
Et j’attire votre attention sur votre histoire, sur votre richesse, oui Pen Bron vous appartient à tous comme à ces enfants puis depuis quelques années aux adultes
Laisserez vous partir ce monument,  votre page d’histoire vous qui n’acceptez pas la construction d’un aéroport dans un lieu où la nature perdra ces droits ?

Accepteriez vous qu’un jour parce qu’un promoteur a décidé de se lancer dans la construction d’appartements,  d’immeubles immondes sur des lieux tels que les marais salants de Guérande
Oui imaginez vous un seul instant que le sel de Guérande soit en danger que ces marais un jour disparaissent de votre environnement,  de votre paysage
Votre région est trop belle, trop riche en histoire pour qu’un jour pour que des personnes n’ayant aucune retenue puisse décider à votre place de ce que sera votre patrimoine
Donc oui quand j’ai vu Paulilles ce qu’il est et ce qu’il aurait pu devenir,  je tire un grand coup de chapeau à l’homme qui est intervenu pour sauvegarder ce lieu
Alors vous qui me lirez dites moi si les personnes qui ont fait de Pen Bron ce qu’il est aujourd’hui mérite pas un peu plus de respect afin que vous puissiez toujours visiter et vous promenez dans ce lieu, que vous profitiez des plages qui existent autour de Pen Bron

Parce que le jour ou la vente de ce lieu aura été faite,  que les travaux seront finis,  Pen Bron ne sera ouvert qu’aux regards depuis le port du Croisic

Le Croisic-Pen Bron 22 05 2010
Il vous est  possible de lire l’histoire de Pen Bron 1887 1987 par Yves Horeau de l’Académie de Bretagne

Commenter cet article

alain coudre 08/08/2013 13:02


Pen-Bron a toujours évolué .... tout en restant dans l'accompagnement convivial des plus fragiles. Il faut garder le cap mais en se posant la question de ce que doit être aujourd'hui la
"reéducation" .... ; l'objet d'une reéducation n'est pas de maintenir en état en dehors de la société qui nous entoure, mais de nous aider à y participer (pleinement avec et malgré nos
différences) dans tous ses domaines, et ainsi construire le vivre ensemble. Un grand chantier qui, on le voit bien, demande de nouvelles façons de faire de la part de tous. Alors si vous avez des
idées....c'est le moment !


 

alexandre 07/08/2013 20:21


faudrait que certains prennent exemple afin que Pen Bron reste ce qu il est et a tjrs ete Centre de reeduc  pour enfants et adultes

alain coudre 06/08/2013 13:42


WAHOOOOOOOU !....Salut Emmanuel ...les vacances réveillent les passions, tant mieux !


Pen Bron est un site qui doit être sanctuarisé tout en continuant des activités au service du monde du handicap. Un navire-amiral propulsé par  de belles histoires et alimenté par des
dynamiques innovantes et inclusives ; de celles qui feront que la situation de handicap de demain sera plus supportable par tous, que celle d'hier .


Le paysage idyllique appartient à tous (donc à nous aussi !); faisons que personne ne puisse en faire  n'importe quoi. Mais le paysage ne se suffit pas à lui-même; même dos au mur il faut
avancer, proposer, entreprendre.


Pen Bron n'est pas mort . Un sanctuaire:oui   .Une momie: non !


amitiés,

Articles récents

Hébergé par Overblog