Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos Handicap

Hier, l’Unafam a allumé place Jean-Jaurès à Tours des lumières pour la santé mentale. Pour en faire une grande cause nationale en 2014.

D-autres-lumieres-de-Noel-pour-la-sante-mentale_image_artic.jpgJuste en face du grand sapin illuminé, ils étaient une cinquantaine, hier soir, entre 18 h et 19 h, à faire briller d'autres feux. Chaque participant avait en main une petite lumière, lampes de poche ou led, pour manifester sa présence. « Nous sommes tous des adhérents et des sympathisants de l'Unafam (Union nationale de familles et amis de personnes malades ou handicapées psychiques). On veut mettre la lumière sur la santé mentale et les troubles psychiques », explique Françoise Toupense, présidente départementale.

A la même heure à Paris, Montpellier et Mulhouse, des rassemblements semblables avaient lieu pour attirer l'attention sur les besoins en matière de soins et d'accompagnement des malades psychiques.
« Nos enfants sont dans la ville le temps de soins, ensuite, ils ont besoin d'être accompagnés et d'avoir des lieux de vie. Il y a des maisons relais, mais elles ne sont pas faites pour accueillir ce type de patients. Il faut de vraies maisons d'accueil, comme celle qui vient d'être créée à Joué-lès-Tours, avec la Mutualité. Elle comporte neuf studios, avec des pièces communes. »
L'Unafam rappelle qu'un programme national établi après la loi de 2005 sur le handicap avait évalué les besoins à 300 maisons d'accueil en France.
Selon l'association, il faut aussi aller plus loin pour organiser l'accompagnement professionnel des personnes qui souffrent de handicap psychique.
Enfin, il est important de changer le regard porté sur le malade psychique, qui est souvent stigmatisé et montré du doigt. « Il faut informer sur ces maladies qui font peur », demande l'Unafam.
Hier, l'association faisait signer une pétition aux passants pour réclamer que la maladie mentale devienne grande cause nationale en 2014.
Cette pétition est également accessible en ligne sur www.santementale2014.org.

Contact : Unafam 37, 5, rue du Dr-Bosc, 37000 Tours. Tél. 02.47.64.43.79 ; unafam37@dbmail.com

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog