Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos générales

La ministre déléguée aux Personnes handicapées a ordonné hier le placement immédiat sous administration par l’État de l’institut médico-éducatif (IME) Maison d’enfants de Moussaron, à Condom.

Marie-Arlette Carlotti a « jugé qu’il était temps de prendre des mesures d’exception ». Le ministère ne parle pas de maltraitances, comme l’ont fait la semaine passée plusieurs associations d’aide aux handicapés et le syndicat CGT de la santé du Gers quand ils dénonçaient ce qui se passait, selon eux, au sein de cet établissement privé pour enfants lourdement handicapés. Mais, malgré une intervention de l’Agence régionale de santé (ARS) et un rapport en juillet 2013, « force est de constater que les dysfonctionnements perdurent et que la situation est encore très insatisfaisante », explique le ministère.

la-ministre-a-demande-a-l-inspection-generale-des-affaires_.jpgL’IME de Condom accueille 80 enfants et jeunes adultes et emploie 80 salariés. Il avait fait l’objet de rapports d’inspection en 1997, 2001 et 2002, qui révélaient de sérieux dysfonctionnements touchant au traitement des enfants, à la contention des résidents, aux locaux ou aux protocoles infirmiers.

Après une inspection en juillet, l’ARS avait donné à l’IME jusqu’au 16 septembre pour remédier aux dysfonctionnements, puis jusqu’à mi-décembre pour se mettre plus largement en conformité.

La direction avait riposté en parlant de « cabale » et souligné que deux anciennes éducatrices avaient été condamnées pour diffamation en 2002 pour des accusations similaires.

Gisèle Biémouret, la députée de la circonscription de Condom, a fait part de son étonnement en apprenant cette décision hier après-midi. « Je ne connais pas les raisons qui ont motivé cette décision. La direction de l’établissement était en train de mettre en place les recommandations de l’ARS », a-t-elle confié.

Commenter cet article

alexandre 28/11/2013 13:21


oui je viens de voir ca aux infos  Si vraiment c est ca quelle honte!!!! 

Articles récents

Hébergé par Overblog