Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Le sport et le handicap

En ouverture de la soirée dédiée aux bénévoles du sport en Tarn-et-Garonne, organisée par le comité départemental des médaillés de la Jeunesse et des Sports, le président du Lions-club caussadais, Marcel Sarasar, partenaire de la manifestation avec la municipalité, souhaitait, mercredi soir, à l’espace Bonnaïs, la bienvenue aux participants chaleureusement remerciés par le président Gérard Galey. La projection de films témoignant d’actions menées en Haute-Garonne en faveur de l’intégration du handicap dans le sport servait de préambule à un débat animé par Patrick Gorinat, responsable sport handicap au niveau départemental. Jean-Dominique Beucher ouvrait les débats en expliquant comment une section handisport pouvait être créée. Plus tard dans la soirée, il rappelait qu’il existait vingt-huit disciplines paralympiques, dont la plus ancienne est le basket-ball. Patrick Gorinat évoquait les différentes déficiences motrice, physique hors locomotion, sensorielle totale ou partielle, toutes rattachées à la Fédération française handisport, y associant, bien sûr, la Fédération française de sport adapté.


Des témoignages éloquents

Ensuite, Jérôme Bonnet, champion du monde de rugby à XIII avec Jean-Yves Ducos, apportait son témoignage. «Suite à un accident de la route en 1998, à l’âge de 16 ans, je suis resté sept ans sans pratiquer d’activités physiques. Le jour où j’ai commencé à pratiquer le quad rugby, je me suis senti beaucoup mieux physiquement, mais aussi mentalement. Le sport redonnait un sens à ma vie», expliquait-il. Huit ans après, il devenait champion du monde. Puis Béatrice Larroque a montré, en créant une section de sport adapté au sein du club de rugby de Verdun-sur-Garonne en 2012, comment elle pouvait faire tomber des barrières. Ensuite, Caroline Marcipont, du comité handisport, évoquait l’intégration par la facilitation d’accès aux structures sportives, quel que soit le handicap physique ou mental. Elle soulignait également le bénéfice obtenu au niveau médicamenteux. Frédéric Virol, pour la section handi-basket de Caussade, revendiquait une reconnaissance en tant que sportif en parfaite osmose avec les valides du club : «Il existe une véritable synergie entre les différentes équipes du club.» Enfin, Jacques Cammas, du Club de boules lyonnaises de Montpezat-de-Quercy, rapportait la façon dont il accompagnait, depuis cinq ans, les jeunes de l’IME du Pech-blanc de Lamothe-Capdeville, par des séances d’entraînement adaptées, au boulodrome de Montauban. La soirée se poursuivait avec la remise de récompenses aux bénévoles et aux sportifs méritants, ainsi qu’avec la remise officielle d’un fauteuil handisport à Nicolas Nadalin, jeune basketteur caussadais, financé entièrement et exclusivement par les actions menées par le Lions-Club de Caussade-en-Quercy.

Contact : comité départemental des médaillés Jeunesse et Sports, maison des associations, 65, avenue Marceau-Hamecher à Montauban, tél. 05 63 66 45 75, courriel : medaillesjs82@orange.fr


Le vernis sous le cuir

Margot Bouyjou, 22 ans, 52 kilos, étudiante en droit à Toulouse, est devenue championne du monde élite 2013 de savate boxe française, titre fraîchement décroché ce mois-ci, à Hainan, en Chine. Des mains soignées aux ongles vernis, mais des poings redoutables sous les gants. Avec beaucoup de grâce et un petit sourire malicieux, Margot est venue à Caussade chercher une récompense amplement méritée dans la catégorie championnes 2013. Lors de cette soirée, le public a également pu applaudir Yoann Pigé, champion d’Europe de boxe française.

Commenter cet article

alexandre 29/12/2013 13:55


comme quoi le sport apporte beaucoup et fait oublier certains handicaps et de plus c est tellement sain tout ça!!!bravo en tout cas a tous ceux qui se battent et y croient encore apres leur
accident Et comme c est bon d avoir la volonte  et d y croire La preuve en est de par tous vos temoignages Bravo Laa vie peut etre belle quand on ne baisse pas les bras   

Articles récents

Hébergé par Overblog