Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos Handicap

Le lotissement de La Treille à Châtillon accueille depuis peu une “ structure intermédiaire ” qui héberge en milieu ouvert des personnes handicapées.

On les appelle « cérébro-lésées ». Des personnes handicapées après un traumatisme crânien ou un accident vasculaire-cérébral. Des gens hier autonomes et actifs et qui le sont moins aujourd'hui suite à un accident, le plus souvent. Des adultes qui, pour certains se reconstruisent peu à peu dans un parcours entre accueil médicalisé, accueil intermédiaire et retour au domicile… quand les choses se passent au mieux.

Dans le département, l'association Mélioris réunit depuis quelques mois plusieurs structures entre Niort, l'agglomération parthenaisienne et Cherveux, pas très loin de Saint-Maixent. Et parmi ces structures « Les Genets » dont la présence est importante à Châtillon-sur-Thouet depuis 1972, avec un accueil permanent avec hébergement, un foyer d'accueil médicalisé et un service d'accompagnement à la vie sociale. Au total, 51 résidants accueillis en hébergement et quelques autres qui bénéficient d'un accompagnement social régulier. Accueil-des-handicapes-une-nouvelle-etape_image_article_lar.jpg
Et depuis quelques semaines, c'est une structure intermédiaire qui s'est ouverte au cœur du nouveau lotissement communal de La Treille. Ici, dans un pavillon identique à d'autres, une cuisine, un grand salon, une salle à manger. Bref, des pièces communes au centre de cinq chambres individuelles occupées par des personnes qui retrouvent dans ce cadre, une large autonomie tout en bénéficiant, quand elles en ont besoin, des structures médicalisées du foyer tout proche. « C'est un moment dans une trajectoire de vie » explique Sofiane Clody, le responsable des structures châtillonnaises de Mélioris. « On reste ici entre une année et trois ans. Un accueil temporaire qui permet d'observer une évolution qui déterminera la suite du parcours du résident ».
Mais un accueil au cœur de la cité comme l'a souligné Claude Dieumegard, maire de Châtillon. Dans un lotissement dont justement la mixité est un souhait très fort.

en savoir plus

Trois structures pour 66 résidants

Dans l'agglomération parthenaisienne, Mélioris - Les Genêts possèdent trois structures différentes. Un « accueil permanent », structure d'hébergement de 38 places situé à Châtillon, avec restauration, activités occupationnelles, prise en charge thérapeutique et accompagnement individualisé. Un accueil médicalisé, installé sur le même site que le foyer de vie et qui compte 13 studios individuels. Les résidants y bénéficient en plus d'une prise en charge médicale.
Le service d'accompagnement à la vie sociale, est lui, situé à Partehnay, avenue du Général-de-Gaulle. Il s'adresse à des personnes seules ou en couple qui peuvent avoir besoin d'une aide à la vie quotidienne, pour des courses ou pour favoriser leur accès aux soins.
Au total, pour encadrer les personnes handicapées qui y sont accueillies, 53 salariés sont employés, correspondant à 47 « temps pleins ».

Commenter cet article

alexandre 22/12/2013 20:05


malheureusement personne n est a l abri d une tuile de ce genre et il est bien agreable et chaleureux de trouver des maisons d accueil de ce genre et y en a jamais de trop   Bravo a ttes ces
villes qui s investissent tant

Articles récents

Hébergé par Overblog