Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos Handicap

RHUME  DE LA HANCHE

C’est  une maladie douloureuse mais qui n’est  pas grave en soit,  le seul risque est de ne pas confondre avec l’ostéochondrite, maladie beaucoup plus importante.

Bien souvent cela arrive le soir ou la nuit,  votre enfant va venir vous trouver en se plaignant de douleur dans la jambe.

Vous penserez à un excès d’activités de sa part dans la journée, vous le consolerez et le renverrez au lit en le rassurant,  que demain tout ira mieux.

Le lendemain matin, votre enfant vous dira que la douleur est toujours présente et beaucoup plus violente  au point de ne pouvoir marcher.

Afin de vous rassurer vous l’emmènerez chez votre médecin et là celui-ci diagnostiquera un rhume de la hanche.

Le rhume de la hanche est une réaction inflammatoire qui touche le synovial de l’articulation. Souvent sans une énorme gravité, il  régresse dans la plupart des cas en quelques semaines. Cette maladie est unilatérale et touche le coté gauche comme le droit.

Cette maladie dont le nom scientifique est synovite aiguë se manifeste chez l’entant entre trois à dix ans et touche plus généralement les garçons.

L’enfant, qui apparemment la veille, allait bien,  jouait, courait,  se plaint d’une douleur au niveau de la hanche ou même du genou… il arrive quelques fois que celui-ci vous montre sa jambe ou le genou pour localiser la douleur.

Après examen, la mobilité de la hanche est douloureuse, intensifiée par la marche et la fatigue, la douleur est suivie très souvent d’une boiterie. L’enfant afin de protéger sa hanche et ne plus sentir la douleur instinctivement se mettra à boiter ; il n’aura absolument aucune fièvre et son état de santé paraîtra absolument normal.

Le seul et unique risque du rhume de la hanche est l’erreur de diagnostic qui pourrait faire que l’on passe à côté d’une maladie beaucoup plus grave l’ostéochondrite primitive de la hanche qui se déclare dans les mêmes conditions de départ.

 

BEAUCOUP DE REPOS

Afin de traiter le rhume de la hanche, il est important d’obtenir un repos total de l’articulation, 48 heures à une semaine environ. L’enfant restera couché aussi longtemps que la hanche est douloureuse, plus la douleur est forte plus le degré d’inflammation est important. Cette mesure est d’autant plus importante s’il se trouve que par la suite on diagnostic une l’ostéochondrite primitive.

Il peut être prescrit pour accélérer la guérison des anti-inflammatoires non stéroïdiens (sans cortisone) et glacer la hanche.

Il peut être conseillé une mise en traction du membre de l’enfant (la hanche est tenue légèrement écartée)  à l’hôpital, voir même à domicile pendant une durée de 48heures,  l’effet est spectaculaire.

Après ce laps de temps, si il n’y a aucune amélioration des clichés radiographiques seront effectués en position de face et de grenouille voir même une scintigraphie pour desceller  l’ostéochondrite primitive.

Si la boiterie se prolonge et qu’il s’agit bien d’un rhume de la hanche des cannes anglaises permettront de soulager la marche et de reprendre un appui progressif et cela finira par s’atténuer.

 

NE PAS CONFONDRE

L’ostéochondrite primitive touche la vascularisation de la tête de fémur et entraîne des lésions osseuses. L’age où apparaissent les débuts de la maladie et les signes (douleurs et boiterie) est pratiquement identique.

Les risques sont différents, le manque d’un traitement orthopédique prolongé (traction pendant plusieurs semaines d’appareillage et chirurgie selon la gravité), l’ostéochondrite primitive peut entraîner des séquelles articulaires très graves.

D’où l’importance de ne pas passer à côté du diagnostic et d’être vigilant.

Références sur l’ostéochondrite

Commenter cet article

FOUASSIER Liliane 22/06/2013


Ce comentaire est très clair en espèrant que ce n'est pas ostéochondrite primitive.


Je viens d'apprendre que la petite fille (6/7 ans) d'une amie est hospitilasée et qu'à l'hôpital il a été diagnostiqué  un rhume de hanche.  J'étais sceptique mais voilà ce que je viens
d'apprendr en allant sur votre site par le moteur GOGOOLE,


je plein beaucoup cette petite fille et égalemet sa mamie


 


 

alexandre 14/04/2014

oui le rhume de hanche est tres courant chez l enfant Losteochondrite je ne connaissais pas avant le blog mais faut pas negliger tous les sympthomes de peur de passer a cote de chose grave

Articles récents

 

 


 

Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog