Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

Instigateur de la croisière depuis 31 ans, François Moutet souhaite, selon la formule, « rendre un peu d'humanité dans ce monde de brute ». Un week-end attendu autant des bénéficiaires que des bénévoles.

Aujourd'hui, 1 400 personnes participent à cette croisière. Elle se construit depuis 31 années. Les régatiers sont de plus en plus à proposer leurs embarcations. Cette parenthèse dans la vie de chacun est un rendez-vous attendu par tout le monde, il est moteur pour tous. Chacun de nous partage les mêmes valeurs : celle du vivre ensemble. Nous sommes tous sur le même bateau du matin jusqu'au soir, nous tissons du lien social avant de retourner dans les complexités de la vie où nous devons chercher tout le temps des solutions.

Cette sortie, si elle existe, c'est grâce aux mairies ainsi qu'aux conseils régional et général, aux mécénats de professionnels ou de particuliers et à une participation des bénéficiaires. L'excursion de cette année a bénéficié d'un temps magnifique, une appréciation à la navigation des non-initiés. À Tréguier, nous sommes restés bloquer deux heures, pour un temps partagé entre photos et convivialité. Une croisière calme et sereine. »

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Dimanche, c'est par vague successive, à partir de 17 h, que les 150 bateaux engagés dans la 31e croisière accostent au port de La Turballe.

De retour, les 220 participants sont attendus par les équipes de bénévoles. Des navettes redirigent les passagers vers le centre héliomarin où les attend un dernier verre de l'amitié, avant leur retour chez eux. « Tout s'est très bien déroulé, sans aucun soucis d'organisation. Chacun sait ce qu'il doit faire. Les chemises rouges dirigées par Julien Augereau connaissent très bien leurs actions », explique Yann Guillot, accompagné d'Alain Lebreton, coordinateurs à l'embarquement et au débarquement de la croisière.

1 400 personnes à Arzal

« J'ai apprécié la grande générosité du capitaine et de l'équipage. Pour moi, c'est une première et c'est à refaire l'an prochain », relate Christophe, de Trignac, descendu du Famorlau V et en rééducation au centre. « Les moteurs ont raison des voiles », s'exclame Mickaël, arrivé dans les premiers et heureux de son week-end.

Avec son ami Christophe, ils ont parcouru treize heures de trajet, Cerbère (Pyrénées-Orientales), leur ville jusqu'à La Turballe. « Que du plaisir, Patrick et Nadine, du Yadoni, nous ont reçus comme dans la famille. Nous aussi, c'est notre première. La mer était magnifique, le temps idéal. J'ai même joué de la guitare toute la soirée à Arzal », poursuit-il, avant de rejoindre le véhicule de transferts. Le pic du week-end, se vit à Arzal, lorsque les 1 400 personnes se retrouvent à festoyer ensemble.

Cette année, un gigantesque feu de la Saint-Jean est venu agrémenter la soirée. « Impressionnant, avec des flammes de 15 m au moins. Je participe pour la dixième fois, je rencontre d'autres personnes, on s'échange nos numéros, après on se recontacte. Grâce à la croisière, on tisse des liens d'amitiés », raconte Myriam Audrain, de l'APF de Nantes (Association des paralysés de France), heureuse qu'une telle manifestation existe.

L'ambiance à bord du Spirit of Victoria est à la rigolade et pas d'hésitation sur une petite blague. « Nous nous connaissons que depuis ce week-end, mais ça n'empêche rien, explique Chrystelle Fleury, qui n'avait pas participé à la croisière depuis 17 ans. J'ai proposé à François de mettre en place un mécénat avec mon entreprise, la CNP. J'ai vécu des grands moments, j'ai revu des soignants après 17 ans. Nous sommes plein de populations différentes, tous mélangés et tu t'aperçois que parfois les handicapés sont moins handicapés à tous les niveaux. »

Article paru dans Ouest-France, 25 juin 2014

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
un message de Jérome sur la croisière de pen bron

Super géniale cette croisière, pour un pov'marin d'eau douce quelle joie d'être en mer avec cette armada hétéroclite.
Et surtout des rencontres qui donne la patate, notre équipier Jean-Phil était un peu inquiet, pas facile au début pour lui comme pour nous, comment le porter à bord, l'installer à son aise, arriver à communiquer, et puis tout le monde s'est détendu et petit à petit on a former une belle équipe et ça a fini dans une sacrée fiesta.

Jérôme

voila Jérôme a découvert le blog a participé a la croisière de pen bron il m'a envoyé quelques photos que je vais mettre sur cette page en attendant les votre pour la vidéo

Jérome a participer et vécu un moment important il a laissé un message la sur le blog et quand j'ai lu sont message et le mail je ne vois pas comment ne pas vous faire partager ce qu'il a ressenti afin de vous donner l'envie de participer a cette croisière

bien a toi jérome

un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron
un message de Jérome sur la croisière de pen bron

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

bonjour a vous un message a tout ceux qui ont participé a la croisière de pen bron 2014

j'attends vos photos si pour vous cela est possible afin comme chaque années de réalisé une vidéo pour le blog des enfants de pen bron

envoyez a les-enfants-de-pen-bron@hotmail.fr

je vous remercie afin de pouvoir faire partager a un grand nombre d'entre nous

merci

Emmanuel

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Magnifique ambiance, samedi matin, dans le port de plaisance de La Turballe. Personnes handicapées, skippers, bénévoles ont pris la mer dans la bonne humeur. Même le soleil et le vent participaient.


Le bonheur ! Et pas seulement pour les 200 personnes handicapées, qui embarquaient samedi pour deux jours de croisière entre La Turballe et Arzal. Tout le monde ici est porté par l'esprit d'entraide, de fête et d'ouverture qui règne. Certains, comme le Finistérien de Lesconil, Stéphane, ne s'en lassent pas : "C'est la quatrième fois que je viens. La première, c'était en tant qu'accompagnateur avec le centre d'accueil pour personnes handicapées pour qui je travaille. Cette année on m'a appelé pour le coup de main : j'embarque avec Catherine et Françoise sur leur bateau, Sumo. C'est un vrai plaisir d'être ici."

150 bateaux sur l'eau - Catherine, elle, ne cache pas sa joie d'accueillir Romain et Philippe, qui dépendent du centre de réadaptation Bel-Air à La Membrolle-sur-Choisille en Indre-et-Loire. Nazairienne, la skipper bénévole, comme ceux des 150 bateaux, qui ont pris la mer samedi matin, apprécie l'ambiance fraternelle et se donne à fond pour que tout se passe bien. Même ses chiens, Belai et Danao, ont le sourire (!).

Alors, imaginez la joie de Romain, habituellement cloué sur une chaise roulante, lorsqu'il s'est installé, porté par Stéphane, sur le magnifique Sumo :"Je vivais à La Réunion avant et je faisais du bateau. Cela fait deux ans que je n'ai pas pu pratiquer", regrette le jeune homme en caressant du regard le beau voilier.

Des bénévoles aux petits soins - Philippe, qui fête, comme Stéphane, sa quatrième participation à cette croisière, a lui aussi les yeux qui brillent. Le pari du docteur François Moutet, l'un des instigateurs de l'événement, qui exerce au centre héliomarin de Pen Bron à La Turballe, est, encore une fois, en passe d'être gagné.

Et comme pour prouver qu'on peut se détendre en travaillant, les bénévoles "turbinent" beaucoup : les provisions pour les bateaux, la cuisine pour la fête sous chapiteau à Arzal, les « porteurs » en polo rouge de toiles de tente, chaises roulantes, sacs de couchages et autres bagages...

Les personnels des lieux d'hébergement des personnes handicapées se donnent aussi au maximum pour que leurs patients fassent le plein d'énergie : "Nous, on est arrivé samedi matin, confie une salariée du centre Vendespoir à Notre-Dame en Vendée. C'est pas mal de travail, c'est vrai, mais on est tellement bien accueillis."

Stéphane et Arnaud, deux des trois personnes handicapées qu'elle accompagne avec une collègue, la remercient d'un formidable sourire ! Tout le monde sera de retour au port de plaisance de La Turballe ce soir à 17 h.

Article paru dans Ouest-France, 22 juin 2014 - Isabelle GUILLERMIC.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Samedi, les membres du Rotary club de Saint-Nazaire ont embarqué, à bord de leur vieille voiture, onze résidents de Pen Bron, pour un rallye dans la Presqu'île « sur la route des moulins ».

Tout l'après-midi, les malades ont visité le moulin de la falaise à Batz-sur-Mer, puis celui de la providence au Croisic, en travaux. Ils ont terminé par le moulin de Kerbroué à La Turballe, en fonctionnement jusqu'en 1969. De nombreux arrêts étaient prévus, afin que les patients puissent répondre à un quiz sur les moulins, marais salants, sel, flore et la faune. Des récompenses étaient en jeu.

Ajournée l'an dernier, cette sortie a été unanimement appréciée des résidents de Pen Bron, heureux de s'aérer et de mettre entre parenthèses leur handicap.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Santé. Les salariés des Oeuvres de Pen Bron en colère

Cette association prend en charge 500 personnes dans le département. Les restructurations au sein de ses établissements posent problème, notamment à Varades et La Turballe.

Une centaine de salariés des Œuvres de Pen Bron se sont invités bruyamment, ce mardi en fin de matinée, à l'hippodrome de Nantes où avait lieu l'assemblée générale de l'association. Cette dernière gère une douzaine d'établissements spécialisés dans l'accueil de personnes en situation de handicap en Loire-Atlantique. En particulier les Instituts médico-éducatifs de Varades et Vertou et le centre de rééducation fonctionnelle de Pen Bron, à La Turballe. Dans le cadre des réformes impulsées par l'Agence régionale de santé, une partie de l'activité de l'IME de Varades sera progressivement déplacée à Nantes. Et le centre de Pen Bron va déménager, courant 2016, à Saint-Nazaire, à côté de l'hôpital.

"La direction de l'association n'anticipe pas et n'entend pas nos arguments", regrettent les salariés qui souhaitent un accompagnement social et financier, ainsi que des formations.

ouest france

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Plus de 250 cavaliers, atteints de handicaps mentaux ou de troubles du comportement, disputent jusqu’à demain, le championnat de France d’équitation adaptée.

Distinct du handisport qui concerne le handicap moteur, auditif ou visuel, le sport adapté s'adresse à toute personne souffrant d'un handicap mental ou psychique. Ce championnat d'équitation adaptée comprend six épreuves : saut d'obstacles jusqu'à 80 cm ; dressage ; cross sur 800 m ; équifun, attelage et pony games. Les cavaliers sont répartis selon leur degré d'équitation et leur âge.

Ce championnat est organisé par le comité départemental d'équitation adaptée et l'association les Rênes de la vie. Ce jeudi, les épreuves débuteront à 8 h 30, et s'achèveront vendredi midi. Elles se déroulent au centre de promotion de l'élevage, avec le soutien logistique de quatre centres équestres partenaires.

Temps fort ce jeudi, de 18 h 30 à 19 h 30 avec la présentation de l'Équipée pHANtastique, un spectacle de numéros équestres, préparé par l'Association des parents d'enfants inadaptés du centre-Manche, avec la troupe des Saltimbrés.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

La restructuration des activités de cette association spécialisée dans le médico-social et l'accueil du handicap « ne passe pas ».

« Association, vieux canasson ; Toujours dernier, au tiercé ! » Ils avaient adapté leurs slogans, hier, au lieu de leur manifestation : c'est à l'hippodrome de Nantes qu'une centaine de salariés des Oeuvres de Pen Bron se sont invités bruyamment à l'assemblée générale de leur association. En jeu : l'avenir de leurs emplois et de leurs conditions de travail dans le secteur sanitaire, médico-social et de prise en charge du handicap. L'association emploie quelque 600 salariés dans ses 12 établissements et services de Loire-Atlantique.

Première source d'inquiétude : l'Institut médico-éducatif (IME) de Varades. Dans le cadre des réformes impulsées par l'Agence régionale de santé, il sera réorganisé d'ici fin 2017 et passera de quelque 110 places d'accueil d'enfants et adolescents en situation de handicap à 35. En contrepartie, un nouvel IME de 50 places sera créé à Nantes et de nouvelles places verront le jour en Sessad (accompagnement à domicile ou en milieu scolaire). Les salariés demandent des compensations financières et un accompagnement social : « Aller travailler à Nantes demain sera très compliqué pour les petits salaires de notre secteur. On n'a aucune visibilité ! On a le sentiment d'être oubliés. » « Cet accompagnement lié à la mobilité est inscrit dans nos contrats avec l'ARS, répond Dominique André, directeur général des OEuvres des Pen Bron. Mais nous n'avons pas toutes les réponses budgétaires pour l'instant. »

La deuxième angoisse concerne l'avenir du site historique de Pen Bron, à La Turballe. Le centre de rééducation fonctionnelle, qui accueille de graves accidentés de la route ou des patients après un accident neurologique, s'installera, en 2016, sur le site de la cité sanitaire, à Saint-Nazaire. Montant de l'investissement : 30 millions d'euros. Les salariés dénoncent là encore « un manque d'anticipation et d'écoute » : « Les futurs locaux ne sont pas adaptés. Et que deviendront certains postes comme la blanchisserie ou la restauration ? » La direction promet une réunion avant le 14 juillet.

Article Ouest-France, 18 juin 2014 - Anne AUGIÉ.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

 

La neuvième édition du festival Handi'Férence s'est déroulée, ce jeudi, à Déols. Plus de 1.000 personnes, valides et handicapées, sont venus échanger autour d'activités culturelles et sportives

jeudi matin debutait la neuvième edition du festival Handi'Férence à Dèols. la premiere pour moi en tant que bénévoles

a l'arrivée des premieres personnes l'ambiance etait deja bien installée les bénévoles étaient tous a vétue d'un thee shirt vert et tout le monde a son poste à chacun des stands installés et pret a fonctionner

a l'acceuil stéphanie bénévoles depuis le début de cette aventures me conseils et voila c'est partis

entre l'arrivée des centres et des bénévoles le marquage des prenoms sur les tee shirt cela commence a devenir une fourmilliere

les enfants sont heureux les accompagnants prennent les renseignements et pénétrent dans le hall du gymnase

des ateliers sont la y a vraiment de tout

des soins pour les mains, atelier de maquillage, un jeu de petanque pour tous, basket, jeu de balle a l'aveugle, judo, boxe danse sont eux aussi la présent

a l'extérieur c'est de meme a gauche un endroit sur la musique au rythme des tam tam

un peu plus loin parcour de golf, pint ball, tir a l'arc et la peche a la truite tout est vraiment prévue afin que tout le monde passe un merveilleux moment

fin de matinée deja je n'ai pas vue le temps passé et Monsieur le préfet arrive avec Marc Fleuret le président d'Handi'Férence

il vient depuis deja deux ans cela est tout a son honneur

sera la aussi deux adjoints de la ville de Châteauroux monsieur Hugon ainsi que madame Florence Petipez

apres un pot de bienvenue un repas et la journee recommence la bien des ecoles arrivent de plsu en plus de monde est la bien présent la journée passe a une vitesse folle et le soleil chauffe bien

fin de journée tout doucement les personnes quittent cette endroit mais la fête continue la musique s'installe et la au milieu de la salle s'organise une piste de danse ou jeunes moins jeunes handicapées ou non dansent rigole chantent voila une journée comme je l'ai imaginée

une belle journee et je me dis que l'année prochaine pour les dix ans cela va être encore plus beau encore plus fort encore plus intense

 bravo a tous ceux que j'ai vue s'agiter courrir partout a la fois pour donner a cette journee le plaisir que beaucoup apprécier tout comme moi

 

 

Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite
Handi'Férence 2014 une parfaite réussite

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog