Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Prouesses en fauteuil : pourquoi pas une épreuve sportive ?

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce jeune Américain n'a pas froid aux yeux. Il a décidé de laisser les rampes d'accès à ses copains. A 24 ans, Zach Beaulieu se déplace dans un fauteuil roulant en aluminium qui lui permet toutes les audaces lorsque, faute d'accessibilité, il se retrouve face à une volée de marches.

Une autonomie de « compétition »

Comme en témoigne sa vidéo, ce jeune homme, particulièrement sportif puisqu'il pratique le basket fauteuil depuis l'âge de 6 ans, a développé des compétences hors du commun pour se déplacer. Marre d'attendre qu'on s'occupe de lui ! A l'heure où l'échéance d'accessibilité de 2015 semble plus que compromise, c'est une option, pas très sage, à laquelle tous les usagers en fauteuil roulant ne peuvent malheureusement pas prétendre. C'est à Dijon que sévit « Class one » comme l'ont surnommé ses copains, allusion à son type de handicap. Une vraie leçon d'équilibre qui défie les trottoirs, les escaliers, les pavés, les pentes les plus raides ! Une autonomie de « compétition »… Et peu importe les chutes. Ça tombe bien, le père de Zach est soudeur professionnel !

Obstacle de rue : en faire une vraie épreuve sportive ?

Ces épreuves, nombreux sont ceux à les avoir expérimentées, et pas toujours avec la même aisance. Alors de là à inspirer une véritable discipline sportive, il n'y a qu'un « pas » que certains osent franchir. C'est le cas du Cybathlon, déjà présenté dans un précédent article (lire en lien ci-dessous). Cette compétition à part entière, d'un genre nouveau, qui se définit comme des « Jeux bioniques » pour athlètes et pilotes handicapés, sera organisée à Zurich en 2016. Ses épreuves sont destinées à mettre en valeur des prothèses et matériels innovants, dans six catégories, comprenant aussi bien des fauteuils roulants motorisés que des membres bioniques ou des exosquelettes. Ces challenges permettront à la fois de valoriser les qualités de l'athlète et le potentiel offert par ces nouvelles technologies aux personnes handicapées.

Témoignez sur les obstacles rencontrés !

Mais, pour concevoir des parcours à la hauteur de l'évènement, le comité d'organisation a besoin de votre expérience et attend des personnes concernées qu'elles lui soumettent des situations auxquelles elles ont été confrontées, à l'instar de Zach ou encore de ce jeune Américain qui réalise des loopings avec son fauteuil roulant dans un skate-park (article en lien ci-dessous). Sans que vous ne soyez un casse-cou prêt à tout, les carences de l'accessibilité vous ont certainement donné l'occasion d'être face à des obstacles de haute volée. Alors pourquoi pas mettre à profit cette malheureuse expérience pour en faire un vrai défi sportif ? Vidéos et témoignages peuvent être envoyés sur le mail dédié (info@cybathlon.ch).

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Damien remporte la médaille d'argent !

Damien remporte la médaille d'argent !
Heureux les spectateurs qui ont admiré cet après-midi le duel de titan qui s'est joué entre le français et l'allemand Heiko Groeger, vice champion paralympique 2012. Damien gagne la première manche du jour avec 1 seconde d'avance sur Heiko, ce qui le propulse temporairement sur la première marche du podium. Mais il doit céder la deuxième manche à l’allemand, pour 1 seconde au finish !!
Le classement complet : http://www.sailing.org/worldcup/regattas/hyeres_2014.php?view=fleetevent&rgtaid=16343&evntid=31266#results

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

Ce mardi a débuté la 7e édition du festival Handi'arts à Belle isle,à Châteauroux. Deux cent quatre vingt seize stagiaires ont participé à une trentaine d'ateliers .Le festival se poursuit jusqu'à samedi avec le grand spectacle final .

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
  Chercher Fonction publique: un taux d'emploi handicap en progrès

Le taux d'emploi des personnes handicapées a légèrement progressé en 2013 dans la fonction publique pour atteindre 4,64%, contre 4,39% l'année précédente, selon des données publiées mardi par le Fonds d'insertion pour les personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Ce taux est encore en-deçà du seuil de 6% fixé par la loi mais meilleur que dans le privé où il est d'un peu plus de 3%. Selon le FIPHFP, la fonction publique territoriale est la plus vertueuse, avec 5,66% de personnes en situation de handicap, devant l'Hospitalière (5,2%) et l'Etat (3,56%).

Le FIPHFP, créé en 2005, est un établissement public national placé notamment sous l'autorité des ministres des Affaires sociales, de l'Intérieur et de la Fonction publique. Il collecte les contributions financières des employeurs publics qui n'atteignent pas le taux légal de 6% (148,66 millions d'euros en 2013, contre 164,01 en 2012), fonds redistribués pour favoriser l'emploi des personnes handicapées (adaptation des postes de travail, formations ou encore aide financière pour les personnes accompagnant les personnes en situation de handicap).

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Autonom-ease.com, un nouveau service de Handicap.fr !

Encore une nouveauté handicap.fr en ligne. De quoi s'agit-il cette fois-ci ?
D'une application en ligne : Autonom-ease.com. Comme son nom l'indique, elle promeut une « autonomie facilitée » en permettant à toute personne en perte d'autonomie, qu'elle soit âgée ou handicapée, de trouver, dans la vaste gamme d'aides techniques, celle qui lui convient le mieux. Et ce aussi bien à son domicile, au bureau, pour son véhicule que dans ses loisirs… La recherche peut se faire en fonction de quatre handicaps : moteur, visuel, auditif et mental. C'est simple, il suffit par exemple de cliquer sur le dessin du siège de la voiture, de l'escalier de la maison ou des jeux de plein air pour accéder à la liste des aides techniques disponibles pour cet usage sur le marché. Ensuite de comparer les produits proposés puis d'obtenir les coordonnées des fabricants.

Mais autonom-ease s'apparente à un moteur de recherche ?
Non, pas seulement, car il permet de faire une recherche selon des profils très personnalisés, par exemple : « Je suis un adulte, j'ai un handicap moteur et je voudrais aménager le poste de conduite de mon véhicule. » Aucun moteur ne peut proposer une solution aussi affinée. Ce mode de recherche par besoin est une première en France. Et ailleurs aussi je pense…

Cette plateforme est lancée le 24 avril 2014 mais elle est amenée à évoluer dans les semaines qui viennent…
Oui, au fur et à mesure, nous allons compléter avec les prix, les modes de remboursement, des fiches pratiques mais aussi les avis des internautes sur tous ces produits et services. Ce site est le résultat d'un an de recherche et développement impliquant à la fois des professionnels de l'aménagement du lieu de vie, des aides techniques et des nouvelles technologies. Il répond donc parfaitement aux exigences des personnes concernées. Mais il s'adresse aussi aux professionnels de la santé et de la rééducation ainsi qu'à tous les organismes de protection sociale.

Vous lancez régulièrement des projets ; Handicap.fr a donc vocation à être bien plus qu'un media en ligne…
Certainement. Nous proposons un vaste pôle de services aussi bien dans le domaine du travail que dans la vie quotidienne, par exemple une appli pour repérer les places de parking réservées aux personnes handicapées ou handi2day, un salon de recrutement en ligne qui se tient deux fois par an, ou encore un festival du court métrage handicap. En novembre 2013, nous avons ouvert homeaccess.fr, qui permet aux bailleurs sociaux, professionnels de l'immobilier ou aux particuliers de réaliser l'autodiagnostic d'un logement en 30 minutes pour en connaître le niveau d'accessibilité et de qualité d'usage… Mais la liste est bien plus longue encore !

Handicap.fr soutient le même rythme depuis onze ans…
Notre équipe a pour objectif d'être toujours innovante et de renouveler sans cesse sa gamme d'outils et de services afin de simplifier le quotidien des personnes handicapées ou en manque d'autonomie. Nous ne manquons pas d'idées. En 2014, Autonom-ease s'inscrit dans cette continuité. Cette implication est souvent récompensée ; fin 2013, Home Access a reçu le prix « Entreprise citoyenne » lors des Trophées Apajh et le prix « Innovation Nexity 2013, Bien être et qualité de vie dans le bâtiment ». Nous espérons qu'Autonom-ease suscitera le même enthousiasme !

Vous avez donc certainement d'autres projets en perspective ?
Evidemment ! En moyenne un ou deux par an mais nous avons pris l'habitude de n'en parler que lorsqu'ils sont achevés... Je peux néanmoins faire savoir que nous finalisons une nouvelle version de toutes les applications déjà en ligne. Bientôt de nouveaux services et des améliorations car nous tenons toujours compte de l'avis de nos internautes !

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

en complément

Jeudi 22 mai 2014 - de 9h00 à 17h00 à Lyon Espace Tête d'Or (103 Boulevard de Stalingrad, 69100 Villeurbanne). Accès : Bus C2, C26 et 70 - Arrêt " Parc Tête d'Or - Stalingrad " Inscription recommandée (Gratuite).

Organisée par Jobekia, cette journée a pour but de favoriser la rencontre directe entre le public handicapé en recherche d'emploi et les entreprises. Club Méditerranée, MGEN, Fly-Atlas-Crozatier, Zara, Carrefour Market, Matmut, AG2R La Mondiale, Manpower, Établissement Français du Sang, Simply Market, Modis, Orange, Handicall,.... Une vingtaine d'entreprises a répondu présent au rendez-vous lancé par Jobekia et ses partenaires. Les entreprises participantes proposent des postes allant du niveau BEP/CAP au Bac+5 dans différents secteurs d'activité (assurances, commerce, informatique, télécommunications, tourisme...).

Pour participer à cette session de recrutement, les candidats sont invités à consulter la liste des entreprises présentes et les postes qu'elles ont à pourvoir sur le site Internet de jobekia, rubrique "Nos forums emploi" et à s'inscrire sur le site dédié à l'événement pour postuler aux offres qui correspondent à leur profil. Lorsqu'un candidat est retenu par un recruteur, celui-ci est invité personnellement à se présenter sur le stand de l'entreprise le jour de l'événement. L'inscription n'est pas obligatoire mais vivement recommandée. Un candidat peut se présenter le jour de l'événement sans invitation pour rencontrer les entreprises mais il ne sera pas prioritaire.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

C'est une question récurrente que soulève, dans une question écrite, Philippe Adnot, sénateur (NI) de l'Aube. Il attire en effet l'attention du ministre du Travail sur "la situation ubuesque dans laquelle se trouve placé le secteur des services à la personne, fortement pénalisé par le mécanisme de calcul de la contribution Agefiph". En effet, selon le sénateur de l'Aube, "les entreprises qu'il recouvre sont dans l'impossibilité de recruter des bénéficiaires de l'obligation d'emploi (handicapés notamment) pour occuper les postes de gardes d'enfants ou d'assistance aux personnes âgées ou handicapées".

Un secteur pas comme les autres ?

La loi du 10 juillet 1987 en faveur de l'emploi des travailleurs handicapés - confortée par la loi Handicap du 11 février 2005 - prévoit en effet, pour les employeurs de plus de 20 salariés, une obligation d'emploi de 6% de travailleurs reconnus handicapés, sous peine du versement d'une contribution financière à l'Agefiph. Or le secteur de l'aide à domicile fait valoir que la quasi-totalité des emplois qu'il propose supposent de "manipuler" des enfants ou des personnes âgées ou handicapées, ce qui est peu compatible avec des restrictions de capacités physiques ou intellectuelles.
Aussi le sénateur de l'Aube demande-t-il s'il peut être envisagé de réviser la liste des emplois exigeant des aptitudes particulières figurant à l'article D.5212-25 du Code du travail, en y intégrant les catégories 563 a) [assistantes maternelles, gardiennes d'enfants et familles d'accueil, ndlr] et 563 b) [aides à domicile, aides ménagères et travailleuses familiales, ndlr], définies par l'Insee dans la "nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles" (ECS-PCE). L'article D.5212-25 du Code du travail liste en effet une quarantaine de professions exemptées de l'application du quota de 6%, depuis les hôtesses de l'air jusqu'aux chauffeurs routiers, en passant par les personnels de la marine marchande, les convoyeurs de fonds, les "vendeurs polyvalents des grands magasins" et la plupart des professions du BTP.

Ne pas ouvrir la boîte de Pandore

Ce n'est pas la première fois que le secteur de l'aide à domicile formule une telle demande. Mais cette nouvelle tentative se heurte - à nouveau - à un refus sans appel du ministère du Travail. Dans sa réponse, ce dernier rappelle au contraire que "le gouvernement s'est engagé, à l'occasion du comité interministériel du handicap du 25 septembre 2013 à étudier la possibilité de réviser, voire de supprimer cette liste" (la liste des "emplois exigeant des conditions d'aptitude particulières", ou Ecap). Cette réforme de la liste "se fondera sur une analyse des Ecap actuellement déclarés et fera l'objet de concertation avec les partenaires sociaux". Dans ces conditions - et malgré les assouplissements apportés dans d'autres domaines comme l'accessibilité -, le gouvernement n'entend pas ouvrir la boîte de Pandore des exemptions.
La réponse rappelle toutefois l'existence d'un certain nombre de dispositifs facilitant l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés : les accords de branche, les aides de l'Agefiph ou encore les modalités alternatives d'accomplissement de l'obligation d'emploi, comme l'accueil de stagiaires handicapés ou la conclusion de contrats de sous-traitance, de fournitures ou de prestations de services avec des entreprises adaptées ou des établissements ou services d'aide par le travail (article L.5212-6 du Code du travail).

Jean-Noël Escudié / PCA

Références : Sénat, question écrite n°09693 de Philippe Adnot, sénateur de l'Aube, et réponse du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (JO Sénat du 3 avril 2014).

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Aquapropulse : une activité aquatique dédiée aux personnes souffrant d’un handicap

Délégataire de piscines partout en France, Vert Marine a conçu un nouveau concept d’activité « l'Aquapropulse » qui repose sur l’utilisation de propulseurs en milieu aquatique.

Dans sa volonté de rendre accessible ses pratiques au plus grand nombre, l'entreprise a décidé de miser sur l'Aquapropulse. « C'est une utilisation détournée des propulseurs aquatiques utilisés par les plongeurs », révèle Philippe Vanroose, directeur du développement et des produits.

« Si ça permet de réduire les efforts des plongeurs, je me suis dit que ça pouvait aussi être utile aux personnes à mobilité réduite. C'est comme ça que j'ai eu l'idée ». Un propulseur permet ainsi aux personnes atteintes de maladies et de handicaps physiques réduisant la motricité des membres inférieurs de pratiquer des activités en milieu aquatique.

Une assistance que Florian Merrien, champion du Monde et champion paralympique de tennis de table handisport, a pu tester. « Le système est prévu pour une remise à l'eau, pour des personnes handicapées qui n'allaient plus du tout à la piscine. Personnellement, je suis en fauteuil roulant depuis l'âge de 18 mois, j'ai une maladie à la moelle épinière. Malgré ma maladie, je peux nager sans problème », révèle le pongiste.

« J'ai été un peu surpris au début. C'est un peu bizarre de se faire assister par un appareil alors que je n'en avais pas particulièrement besoin. Mais j'ai joué le jeu et j'ai trouvé ça très agréable au niveau de la glisse. Ça remplace vraiment les battements de jambes. Pour ceux qui ne pouvaient plus aller dans l'eau ou qui étaient dans l'impossibilité de nager, c'est vraiment le système rêvé. Je pense que c'est accessible à la plupart des handicaps ».

« L'effort physique est présent »

Un système que Vert Marine, délégataire de piscines partout en France, entend développer. L'entreprise a justement besoin de l'expertise et du ressenti d'un sportif comme Florian Merrien, apte à analyser le fonctionnement. « L'effort physique est présent, principalement au niveau du tronc et des bras. On est quand même obligé de bouger pour se diriger dans l'eau. Personnellement, je suis plus handicapé du côté droit. J'avais donc du mal avec ma main droite pour appuyer sur la gâchette. On s'est dit qu'une seule utilisation avec une seule main pouvait être bénéfique pour les handicaps comme le mien », explique le champion paralympique.

« Je me disais aussi que le propulseur pourrait être utile sous le ventre. Je ne sais pas du tout si c'est réalisable mais ce serait l'idéal pour compenser à 100% le battement de jambes. Avec le développement du système, on risque de trouver des qualités, sans doute des défauts qui seront corrigés. C'est à force d'utilisation que l'on se rendra compte des améliorations à faire ».

Un lancement en septembre

L'Aquapropulse ne sera pas uniquement destiné aux personnes handicapées. « Il ne faut pas ghettoïser cette pratique-là », assure Philippe Vanroose. « L'Aquapropulse peut être aussi utile pour les victimes de maladies chroniques, comme le diabète et l'obésité, mais aussi pour tout ce qui concerne la rééducation ou la reprise d'activité physique. Dans ce cadre, le système doit avoir le moins de contraintes possible pour un accès au plus grand nombre ».

Il est justement important de développer des activités autour de ce système. Des exercices de pilotage avec des parcours subaquatiques aménagés sont ainsi déjà prévus. « Le concept est validé, l'Aquapropulse fait désormais partie de tous nos appels d'offres », révèle le directeur du développement et des produits.

Ce concept a d’ores et déjà séduit le Comité Régional Olympique et Sportif de Haute-Normandie ainsi que la Ville de Mont-Saint-Aignan. Jusqu'à l'été, le projet sera affiné avec le test d'un autre appareil, avant un lancement en septembre, notamment dans les piscines de Mont-Saint-Aignan, Montauban et Chartres.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Lancement d'une plateforme d'initiatives concernant l'accompagnement des personnes en situation de handicap

Le Gouvernement, lors du Comité Interministériel du Handicap du 25 septembre 2013, a montré qu’il souhaitait rompre avec une approche catégorielle des politiques en faveur des personnes handicapées pour amener notre société à devenir plus inclusive. Ce comité a arrêté de nombreuses actions pour assurer la jeunesse, l’emploi, l’accessibilité, la santé et l’accompagnement médico-social, la gouvernance des politiques.

Malgré des progrès réalisés depuis la promulgation de la loi du 11 février 2005, les personnes handicapées rencontrent encore de nombreuses difficultés d’accès aux droits y compris aux droits fondamentaux. De nombreux professionnels ainsi que la société civile appréhendent encore le handicap comme une simple incapacité.

C’est pourquoi le Gouvernement a souhaité que le Conseil économique, sociale et environnemental (CESE) puisse mener une réflexion sur la façon dont la société civile pourrait mieux accompagner les personnes handicapées et favoriser leur accès à l’autonomie.

Le CESE souhaite à cette occasion valoriser des initiatives de terrain menées en faveur d’une société accompagnante à l’égard de toutes les personnes handicapées en lançant une plateforme de recueil d’expériences.

Ces réflexions viendront nourrir les propositions de la conférence nationale du Handicap de 2014, organisée tous les trois ans en vertu de l’article L114-2-1 du code de l’action sociale et des familles.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
une fin de matinée avec Handi'Arts

en cette fin de matinée convié par Monsieur le Maire de Châteauroux je me suis donc rendu au festival Handi'Arts a Belle-Isle

une vrai fourmilière ou l'on pouvait croiser bénévoles et participants pour la 9éme édition de cet événement. la déjà quelques adjoints étaient présents dont madame Catherine Ruet adjointes aux personnes âgées et a l'handicap, Madame Dominique Cotillon adjointe a la santé, Monsieur Hugon , premier adjoint, concernant l'éducation, les affaires scolaires, l'enseignement supérieur, les relations internationales et le Conseil municipal d'enfants et Monsieur Marc Fleuret adjoint aux sports

une visite et la rencontre de personnes une écoute du travail réalisé chaque année et un investissement de chacun. tous doivent être mis en avant pour que ce travail sois mis en avant

un des jeunes va rencontrer Marc Fleuret et un sourire va immédiatement se dessiner sur sont visage " lui c'est Marc Fleuret le judoka " il va le prendre avec lui et le présenter a toutes les personnes croisant leurs passages et comme a chacune de leurs rencontres il ne le quitteras pas sans lui avoir demander un autographe

l'investissemnt de Marc Fleuret dans le domaine du sport mais aussi du handisport en fait pour beaucoup de personnes un plaisir de le retrouver souvent sur différents sujets traitant l'handicap et le sport

puis un peu plus loin Monsieur Hugon a sont tour sera a dialoguer avec une autre jeunes a qui ce derniers avait remis un dessin réaliser pour lu. quand Monsieur Hugon lui a dis j'ai toujours ton dessin il est dans mon bureau a nouveau un sourire

Monsieur le Maire lui sera pris a son tours par beaucoup de jeunes et parents voulant serrer la main au nouvelle élu de la ville

comme cette femme dans son fauteuil qui viendra vers lui et ou elle aura eu sont sourire quand monsieur le maire l'embrassera. deux personnes se connaissant et qui pourront dialoguer quelques instants avant de continuer la visite

un repas organisé dans la convivialité ou tous ce sont retrouvés autour d'une table

le theme du stage cette année le printemps

a vous d'aller samedi soir découvrir ce que les bourgeons auront composés pour vous

sinon il vous faudra attendre l'année prochaine pour être a nouveau émerveiller

ou alors acheter j'en suis sur un cd pour repasser en boucle leurs chants composée dans la seamine

une fin de matinée avec Handi'Arts
une fin de matinée avec Handi'Arts
une fin de matinée avec Handi'Arts
une fin de matinée avec Handi'Arts
une fin de matinée avec Handi'Arts

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog