Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

souvent l'envie de partager est si forte que le message d'Alain j'ai tenus a vous le mettre ici

 

Je venais de Grenoble, et j'ai fait quatre séjours entre 1960 et 1964, aux Ecureuils, avec Soeur Etienne, qui était en retraite dans la Mayenne il y a peu de temps encore, Mle Yolande, etc; Je considère toujours soeur Etienne comme la personne la plus importante de mon enfance, et Pen-Bron comme mon vrai chez-moi. Nous étions entre un pavillon Panckouke (orthographe?), (et je me rappelle nos jeunes voisines, qui devaient se tenir sur la pointe des pieds à longueur de journée, parmi lesquelles une certaine Marie-Jeanne s'était prise d'amitié pour moi et m'avait offert un petit santon de la vierge), et un autre ou des gamins de mon âge étaient estropiés plus ou moins gravement. Je me rappelle soeur Jeanne du Lazaret, aussi...soeur Lucie, qui s'occupa de ma soeur, soeur Marthe, le docteur Mitry, etc.

J'essaye de revenir une année sur deux, toujours avec le même plaisir et la même émotion. Je revois des visages, je retrouve des odeurs, les bois et les dunes dans lesquels nous courrions!

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel

de ce blog souvent des messages viennent l'accompagné

souvent toucher par vos mots de gentillesse

ce matin une enveloppe contenant du sable du Cap Vert

une personne ma gentiment offert cela pour me remercier de ce qu'elle a decouvert ici

et aussi de ma passion pour l'ocean

je vous remercie je suis touché bien a vous flyer 0064

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Notes d'histoire

 

images[1]Jean de la fontaine est né à Château-Thierry et y a laisser une belle page d’histoire puis le 22 septembre 1928 Bernard Glorion

Tres jeune il suivra le meme chemin que son père chirurgien réputé et deviendra Président du conseil de l’ordre des médecins de l’Aisne

Il quittera les oratorien du collège de Juilly a Meaux pour rejoindre paris pour ses études a la faculté de médecine

Externes des hôpitaux de paris en 1952 il épousera en septembre 1953 Mademoiselle Francoise Guynet

En 1957 Bernard Glorion interne à l’hôpital de Saint-Denis et nommé interne des Hôpitaux de Paris

Grace au Professeur Jean Cauchois il se dirigera vers la chirurgie orthopédie et y consacrera sa vie.

Externe a l’hôpital St Louis il fera la connaissance du Professeur Jean Bernard

En 1962 il obtient un prix pour sa thèse « les fractures thalamique du calcanéum »

Sa carrière débute véritablement en 1963 Bernard Glorion va avec sa famille s’installer a Tours tout d’abord a la clinique St Gatien puis au CHU de cette ville il lui restera fidele jusqu’à sa mise en retraite en 1996

En 1993 élu Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins

Poste dans lequel il succède au Docteur Louis René. Le Président Glorion n’aura de cesse de faire évoluer l’Ordre des Médecins pour le moderniser tout en rapprochant la médecine et les médecins des grands sujets qui préoccupent nos concitoyens.

A Paris le 10 aout 2007 atteint par une maladie irréversible, dont il affronta et supporta avec courage. Un courage dont il a toujours fait preuve avec l’aide de sa famille. Il nous quittera a l’âge de 78 ans.

Le Professeur Glorion a passer le flambeau son fils Christophe est a son tour professeur a l’hôpital Necker dans la section enfants malade

Le témoin de père en fils continue.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog