Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel-MLaure

Les marais de Clis, les marais Route de Pen Bron, Plage de Pen Bron et de La Turballe, 27 février 2010.

 

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Le sport et le handicap

Pornichet : L'équipe de France cécifoot à Pornichet en mars
Les 4, 5 et 6 mars, l'équipe de France de cécifoot est de passage sur Pornichet pour s'entraîner sur le terrain de gazon synthétique de la ville. Adaptation du football pour les personnes aveugles et malvoyantes, le cécifoot est en plein développement. Les règles sont dans l'ensemble les mêmes que pour le football. L'aire de jeu, grande comme un terrain de handball, est bordée de barrières latérales gonflables pour limiter l'espace d'expression et permettre une plus grande fluidité de jeu. Le ballon est équipé d'un grelot à l'intérieur pour que les joueurs puissent le situer. Guidés par les consignes de leurs entraîneurs, ceux-ci doivent se manifester lorsqu'ils décident d'aller vers le porteur du ballon en criant "Voy" ("j'arrive" en espagnol).

sn60_895638_1_px_470_.jpg
©Ouest-France
 
Article in Ouest-France, 26 février 2010
Accès à l'article

Le Cécifoot est l'adaptation du football pour les déficients visuels.
Apparu dans les années 50 au Brésil, il s’est  largement développé en Espagne dans les années 80.  

Ce sport permet l'affrontement de deux équipes composées de 6 joueurs (seul le gardien de but n'est pas non voyant) sur des terrains aménagés avec des repères sonores.

Le désir de tous était le jeu malgré la cécité ou la malvoyance. Ce jeu, devenu un sport, prit en France le nom de Cécifoot.

Depuis ses débuts en 1987 par l'action de l'association Cécifoot Saint-Mandé puis son officialisation en France en 1998, cette discipline s’est, pas à pas, structurée.

Le Cécifoot permet de développer des qualités d'assurance et d'autonomie nécessaires dans la vie quotidienne car les gestes du football habituel sont les mêmes.

En loisir, la pratique du Cécifoot  se fait principalement dans le cadre des clubs de la Fédération Française Handisport. Il est également pratiqué dans les structures scolaires qui accueillent des déficients visuels.

Des compétitions sont organisées, sur le plan national :
- Le Championnat de France "non voyants"
- Le Championnat de France "mal voyants"
- La Coupe de France
- Le Challenge Jeunes (- de 20 ans)

Et sur le plan international : le Championnat d'Europe et le Championnat du Monde.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Actualités Sociales Hebdomadaires, 26 février 2010 : Les appels d'urgence des sourds et malentendants seront gérés à Grenoble

C'est le centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble, dont le siège social est situé à La Tronche, qui a été désigné, par un arrêté publié au Journal officiel vendredi 26 février, pour assurer les missions du centre national de relais chargé de la réception et de l'orientation des appels d'urgence des personnes déficientes auditives.

Accès à l’article
Arrêté du 1er février 2010 désignant l’établissement de santé assurant les missions du centre national de relais mentionné à l’article D. 98-8-1 du code des postes et des communications électroniques

Paru le  26 février 2010

 

Actualités Sociales Hebdomadaires,  26 février 2010 : L'APF plaide pour la création d'un "risque autonomie".

Alors que la création d'un éventuel "cinquième risque " de protection sociale, rebaptisé "dépendance" par le chef de l'Etat, est reportée à 2011, l'Association des paralysés de France (APF), continue à défendre l'instauration d'un "risque autonomie". Dans une contribution écrite, elle propose que cette réforme s'inscrive "dans une volonté politique d'amélioration et de simplification des droits pour toute personne se retrouvant dans une situation de diminution ou de perte d'autonomie temporaire ou durable en raison d'une déficience de naissance ou acquise, d'une maladie ou du vieillissement". Ce risque doit, selon l'APF, être universel, accessible, quels que soient les ressources et l'âge des personnes concernées, et couvrir l'intégralité des besoins liées à la perte d'autonomie. Il doit se traduire par la création d'une prestation d'aide à l'autonomie, unique pour tous les âges, dont le montant serait défini au regard des dépenses réelles "afin d'éviter tout reste à charge". Pour les personnes qui ne peuvent plus travailler, l'APF revient sur sa demande de création d'un revenu d'existence, égal au moins au montant du SMIC brut. Elle préconise que l'évaluation des besoins de la personne se fasse via "des centres ressources locaux pour l'autonomie" - qui se substitueraient aux maisons départementales des personnes handicapées -, organisés sous forme de groupements d'intérêt public avec le conseil général.
Accès à l'article


Actualités Sociales Hebdomadaires,  26 février 2010 : Les salariés handicapés, une richesse pour les institutions.
Réagissant à l'article des "ASH"  sur l'emploi des personnes handicapées dans le secteur social et médico social, Laurent Ott, responsable de projet à l'Ecole de formation psychopédagogique (EFPP), à Paris, dévoile les premiers enseignements de la recherche qu'il coordonne sur le thème " Ouvrir le travail social aux personnes sourdes".
C'est justement ce changement de regard en cours que vient interroger la recherche actuellement menée par l'EFPP concernant les parcours professionnels des éducateurs sourds formés par cette école depuis 30 ans. Cette action de recherche est en elle-même l'occasion de briser un premier silence : comment se fait-il qu'un mouvement aussi important de formation d'éducateurs porteurs de handicap soit encore si peu connu et n'ait pas donné lieu à une multiplication d'initiatives et à une ouverture des formations du social vers d'autres handicaps
, d'autres métiers, d'autres niveaux ?
Accès à l'article

Article et vidéo in Le Figaro,  22 février 2010 :  L'emploi et le handicap
Jean-François Connan, directeur de l'insertion et de l'innovation sociale chez Adecco, explique les objectifs du premier espace emploi entièrement dédié au handicap, qui vient d'ouvrir à Paris.
Interview Vidéo  : un clic

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Normandie France...

Photos-25-02-2010-001.jpg
Photos-25-02-2010-016.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Le sport et le handicap

Handicapés, mais au coeur de la course…

En partenariat avec le centre hospitalier Saint-Jean-de-Dieu qui a investi dans l'achat d'une Joëlette, l'association Courir à La Baule assure les entraînements une fois par mois.
Deux handicapés s'élanceront mardi 21 mars au départ du semi-marahton de Brière, à Saint-André-des-Eaux. Comment ? En Joëlette.

"Quand on est sur la Joëlette, on finit par ne plus penser que ce sont les autres qui nous portent. Le handicap, on l'oublie."

 

sn60_895248_1_apx_470__w_ouestfrance_.jpg
©Ouest-France

"L'enjeu n'est pas de gagner mais de terminer la course debout. Quelques mètres avant la fin, on aide la personne handicapée afin qu'elle puisse franchir la ligne d'arrivée sur ses jambes." Plus qu'une performance sportive, c'est un message d'espoir et une belle leçon de vie.

Article in Ouest-France, 25 février 2010 : Handicapés, mais au coeur de la course 

La Joëlette, dont l'origine du nom provient de son inventeur Joël Claudel, est pourvue d'un fauteuil avec appui-tête, dotée d'une seule roue, d'une suspension et d'un frein.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Eliane Vallée, élue au conseil départemental de l’Association des Paralysés de France.

Depuis la loi Handicap de 2005, chaque commune de plus de 5 000 habitants est tenue de mettre en place une commission d’élus et de représentants associatifs pour oeuvrer, ensemble, à rendre la ville accessible à tous types de handicaps.  

A Saint-Nazaire, cette commission s’est tenue début février, Eliane Vallée représentante de l’APF y assistait et témoigne.

Accéder à l'intégralité de l'article, in Presse-Océan, 24 février 2010.  
Handicap.- L'Association des paralysés de France confiante : Objectif totale accessiblité.
Eliane Vallee
Il est à rappeler que Nantes a été primée par l’APF pour son engagement, ses réalisations et une politique volontariste pour rendre la ville accessible à tous.
Accéder au classement des villes primées par l'APF

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Notes d'histoire

 

 

"…A l’horizon prochain les tours de Batz et du Croisic semblent grandir dans l'azur ; les villages, les chalets épars sur la côte se dessinent en perspectives nouvelles, en groupements curieux, sous des aspects charmants et imprévus. Dans la blancheur délicatement bleutée d'une brume soyeuse, Pen-Bron apparaît, avec sur sa grève d'or pâle, des points noirs qui s'agitent — la fourmilière, des petits malades — plus loin, la belle plage solitaire de la Turballe, les falaises de Piriac et les lointains indécis de Mesquer, puis les rives s'abaissent et s'estompent parmi l'estuaire limoneux de la Vilaine. Dans la limpidité d'un ciel inhabitué de Bretagne, en une transparence de lumière qui colore de douceur jusqu'à la rudesse des vieux granits d'Armorique, sur une mer enjôleuse où, parmi l'écume argentée, les marsouins se poursuivent dans la volute des lames d'émeraude, la traversée est délicieuse.

À l'Ouest, très lointaine, par delà Hoedic et Houat, comme un nuage léger posé sur les flots, la fine silhouette de Belle-Ile, la bien nommée, se profile..."

Extrait de Impressions p. 21, Angers-Artistes, samedi 17 octobre 1903


La pouponnière de Pen Bron
La pouponnière est à l’origine une volonté exprimée par la nouvelle supérieure, la sœur Leroy. L’étude de ce bâtiment commença en 1929 ; Elle fut inaugurée le 9 avril 1930. La pouponnière abritait 48 lits destinés aux enfants de plus de trois ans.

Pen-Bron-1930-Pouponniere.jpg
La Pouponnière
Pen-Bron-copie-3.jpg Pen-Bron-les-sapins.JPG

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Infos générales

La Turballe sort ses atouts

"...Pour sauver les criées du Croisic et de La Turballe, le département propose une gestion commune pêche-plaisance. La Turballe met en avant ses équipements et parle d'un rapprochement inéluctable…
La-Turballe-Rene-Leroux.jpg
©Ouest-France
Le maire affirme qu'en fondant les activités de pêche et de plaisance, La Turballe aurait pu s'en sortir. La Sem va récupérer un port de plaisance de 350 places en eaux profondes, en parfait état, sans dette ni emprunt. Quant au port de pêche et à la criée, c'est selon lui un outil efficace doté d'installations performantes…"

Article in Ouest-France, 24 février 2010 : Pêche et plaisance : La Turballe sort ses atouts

Assister à la vente du poisson à la criée

A découvrir le fonctionnement d'un port et de la criée. Réservation obligatoire. Vendredi 26 février, vendredi 5 mars, 6 h, musée La maison de la pêche, Centre de marée.

Port de La Turballe

Visiter à flot un ancien sardinier et découvrir l'histoire de la pêche sardinière turballais, les différents compartiments du bateau. Visite du lundi au vendredi. Du lundi 22 au samedi 27 février, port de La Turballe.
Port de La Turballe

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Infos générales

La Journée Internationale des Maladies Rares, 28 février 2010
D’après la définition médicale, une maladie est considérée comme rare lorsqu’elle touche moins d’une personne sur 2 000, soit 0,2% de la population. Pour un pays de la taille de la France, cela équivaut à moins de 30 000 personnes atteint
es d’une même maladie.
En 2007, 7 000 maladies rares différentes ont été identifiées en France. Un chiffre amené à s’accroître, puisque la littérature médicale décrit 5 nouvelles maladies rares chaque semaine 

Il s’agit de rappeler l’importance de promouvoir la recherche pour ces maladies qui représente un véritable enjeu de santé publique.


Cette année, le thème de la 3ème édition de la Journée des Maladies Rares du 28 février prochain est de "construire des ponts entre malades et chercheurs", thème qui souligne l’importance de la recherche et le rôle fondamental des associations de malades dans ce domaine.

Une journée dans l’année pour encourager la collaboration entre malades et chercheurs, et surtout influencer les politiques publiques et les priorités de recherche mais aussi pour rappeler à tous, aux acteurs publics et privés et au plus grand nombre, ce que représentent les maladies rares.

rdd_6.jpg 

Le Plan national 2010-2014

Un nouveau Plan national Maladies Rares est en cours d’élaboration et sera mis en œuvre pour la période 2010-2014.
Les travaux d’élaboration du Plan national maladies rares 2010-2014 sont engagés depuis le mois de septembre. Conformément aux recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, le pilotage interministériel a été réaffirmé et renforcé pour la préparation et le suivi futur du Plan national maladies rares 2010-2014. Le Professeur Gil TCHERNIA a ainsi été désigné pour piloter ce plan par lettre de mission signée des ministres en charge de la santé, des solidarités, de la recherche et de l’industrie. Madame Bernadette ROUSSILLE, Inspectrice générale des affaires sociales, a été nommée chef de projet. Conformément à l’avis émis lors de la dernière séance du Comité de suivi du Plan national maladies rares 2005-2008, sept axes de réflexion et d’action ont été identifiés pour structurer le futur plan.


Les 7 thématiques retenues sont les suivantes :
    * Épidémiologie, recueil de données, évaluation,
    * Prise en charge financière, remboursements,
    * Information et formation,
    * Diagnostic, soins et prise en charge médicale et sociale,
    * Médicaments spécifiques,
    * Recherche,
    * Coopération européenne et internationale.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel-MLaure
Publié dans : #Jeux Paralympiques Vancouver 2010

Les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux Olympiques, ainsi que la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques, auront lieu à BC Place, dans le centre-ville de Vancouver.
Les Jeux Paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver en quelques chiffres :
 - 10 jours d'épreuves paralympiques
 - 1 350 athlètes et officiels aux Jeux Paralympiques
 - Plus de 40 pays participeront aux Jeux Paralympiques d'hiver
20090607logo-vancouverMéconnu du grand public, les Jeux Paralympiques d’hiver ont longtemps  souvent souffert d’une organisation complexe. A Vancouver, les Paralympiques se voudront plus simples, plus lisibles, ce qui devrait profiter à leur rayonnement médiatique.

Après la dernière édition qui s’est déroulée à Turin, il a été décidé d’offrir au public un spectacle simplifié.

Désormais, il n’existe plus que trois catégories, à savoir les sportifs debout, les assis, et les déficients visuels.

De même, le chronométrage devra être pondéré en fonction du degré du handicap.

Enfin, le nombre de médailles distribuées a été réduit de moitié, là encore afin de simplifier la donne.

5 disciplines du programme paralympique : ski alpin, ski nordique et biathlon à Whistler ; hockey sur luge et curling fauteuil à Vancouver.

La France est engagée dans 3 disciplines, le ski alpin, le ski nordique et le biathlon.

Agenda paralympique
:
  5 mars : regroupement de la Délégation à Paris (sauf 8 athlètes présents à la Coupe du Monde de ski alpin à Aspen  aux USA). Dernière rencontre avec la presse en France avant le départ.
  6 mars : arrivée de la délégation à Whistler (en 2 groupes : depuis Paris et Aspen)
12 mars : cérémonie d’ouverture
21 mars : cérémonie de clôture
22 mars : départ de la délégation
23 mars : retour à Paris

 

Romain.jpg

                                                Romain  Riboud - Capitaine & Porte drapeau

Liste officielle des athlètes sélectionnés 

Ski Alpin
01. Bochet Marie
02. Jambaqué Solène
03. Gauthier-Manuel Vincent
04. Brun Lionel
05. Le Meur Jean-Yves
06. Loussalez Nicolas
07. Riboud Romain - Capitaine & Porte drapeau
08.Taberlet Yohann
09. Moré Cyril
10. Tyack Nathalie
11. Béréjny Nicolas
12. Amafroi-Broisat Cédric
13. Caul-Futy Laurent
14. Chalençon Anthony

Ski Nordique & Biathlon
01. Bourseaux Yannick (Biathlon et Fond)
02. Clarion Thomas (Biathlon et Fond)
03. Bettega Georges (Biathlon et Fond)
04. Rosique Romain (Biathlon et Fond)
05. Marguerettaz Alain (Fond)
06. Raoux Thierry (Biathlon et Fond)
07. Morin Nathalie (Biathlon et Fond)


haut 1 


Rappel
Les JO de Londres 2012 : Le handicap mental réintégré en 2012

Le Comité international paralympique a décidé de réintégrer des sportifs handicapés mentaux lors des Jeux paralympiques de 2012, organisés à Londres. Les handicapés mentaux avaient été exclus des Paralympiques depuis les Jeux 2000.

Cette exclusion des Paralympiques était intervenue suite à un scandale lors duquel l’équipe espagnole de basket s’était vue retirer sa médaille d’or. En effet, sur ses 12 joueurs seuls deux étaient réellement atteints d’un handicap mental. La Fédération française du sport adapté (FFSA) a qualifié d’"immense victoire" cette décision. Pour la FFSA, il s’agit d’"un grand soulagement pour toute la famille du sport adapté".

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog