Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Environnement

 

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Environnement

Marais salants de Guérande, traict du Croisic et dunes de Pen-Bron


"Les baies, estrans et falaises rocheuses, dont le comité de pilotage a validé l'intégration au site, se placent en terme de fonctionnement entre les marais salants et les sites Natura 2000 en mer."

Projet de réseau européen Natura 2000 en mer : Directive habitats

"Le site actuel constitue un vaste ensemble composé de baies, marais salants alimentés,  par des traicts parfois terminés par des marais doux et étangs. L'intégration des estrans et falaises rocheuses, ainsi que de nouveaux ensembles de plages et dunes augmente les faciès de ce site côtier et permet une meilleure prise en compte des regroupements d'oiseaux en hiver et d'une zone de nourrissage pour les espèces nicheuses."
Projet de réseau européen Natura 2000 en mer : Directive Oiseaux


Informations sur le site Natura 2000

Article in Ouest France, 16 septembre 2009 : Travaux pratiques contre les plantes invasives : Sur la dune de Pen Bron, l'ailante glanduleux fait son apparition. Un arbre destructeur menaçant la biodiversité.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Infos Handicap




Votre hanche est composée de plusieurs parties. La première partie, supérieure, est composée de votre cuisse où se situe la tête du fémur. Celle-ci vient s’introduire à l’intérieur de votre bassin dans une cavité appelée cotyle.
Comme un puzzle elle permet à votre fémur de coulisser à l’intérieur de votre bassin.
Au niveau de l’articulation décrite,  un revêtement souple (le cartilage) recouvre l’os et permet ce coulissement entre les deux parties.






Une nécrose se produit lorsqu'une partie de l’os de la tête de fémur est détruite.Votre cartilage s’effondre et engendre un mauvais fonctionnement de votre marche ce qui a pour effet de détruire, voir de plus, de déformer votre articulation. Celle-ci devient de plus en plus douloureux et raide ce qui entrainera une gêne à la marche.
Ce problème peut éventuellement toucher les deux hanches et les conséquences peuvent avoir des effets nocifs sur votre dos ainsi que vos genoux. Il vous est alors proposée une opération. Il s’agit simplement d’orienter les surfaces qui glissent l’une contre l’autre dans votre systeme d’articulation.
Il est alors pratiqué une anesthésie générale ou une anesthésie péri médullaire.
 

Le chirurgien coupe le fémur et le fait pivoter,  de manière à ce qu’un la zone d’os propre se retrouve à l’emplacement usé pour que celui-ci travaille moins. Il lui suffira de fixer l’os dans cette nouvelle position.
L’intervention de l’ostéotomie dure en moyenne entre une heure à trois heures.

  

Une hospitalisation d’une dizaine de jours ainsi qu’un traitement permettent de réduire les douleurs en résultant. Il est déconseillé pendant un certain temps d’avoir un appui total sur la jambe où l’intervention a eu lieu tant que la consolidation n’est pas complète.

Il sera alors entrepris une longue période de rééducation et les avantages de l’ostéotomie se concrétisent bien souvent par une activité normale du patient au bout de deux à quatre mois, bien sur en économisant votre hanche.

Risques

- Un envahissement de la zone par des microbes (infection) est possible, il vous est administré un traitement prolongé et parfois il est malheureusement  pour le chirurgien obligé de réopérer.

- Possibilités de bouchons de sang (caillots) qui peuvent alors se coincer  dans les vaisseaux sanguins des jambes (phlébite) mais après une telle intervention des traitements sont prévus afin de limiter ce risque.

- Tendons, muscles, vaisseaux sanguins ainsi que les nerfs peuvent être aussi touchés ou avoir des répercussions sur le fonctionnement ou la sensibilité de la jambe

- Il est aussi possible que le matériel de fixation se déplace, que les os se cassent (fracture) ou l'apparition d'une pseudarthrose (l’os mal consolidé)

- La jambe peut légèrement raccourcir ou s’allonger et donc entrainer une légère boiterie.

Si l’os ainsi que le cartilage continuent de se détériorer, il se peut qu’avec le temps il vous soit conseillé de remplacer l’articulation par une prothèse.
Ces risques existent mais ne sont pas non plus à craindre et de fait  refuser l’opération,  ils sont à prendre en conséquence mais surtout pas à vous provoquer blocage sur la nécessité de l’intervention.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Pen Bron

La Fondation de France fête ses 40 ans : le parcours de cette randonnée visite un site exceptionnel entre océan, plages, dunes, marais salants... Mais aussi des hommes et des femmes, une commune, La Turballe, ses ports de plaisance et de pêche et Pen Bron...Pen Bron  un centre de rééducation hélio-marin...à l'origine, en 1887, c'était un hôpital marin ou "vaisseau marin" dans les textes de l'époque,  un centre qui accueillait les enfants tuberculeux...La Turballe, une histoire locale à découvrir tout en marchant...

La Turballe, à la rencontre d'une commune liée à la pêche, à la conserverie et la sardine et à Pen Bron
: article en lien

Pen Bron : la rencontre d'un homme et d'un lieu : article en lien


Le cimetière des enfants de Pen Bron : article en lien

Exposition Fondation de France  "40 ans, 40 panneaux" seront exposés à Pen Bron pour montrer quelques exemples d'actions financées par la fondation avec toujours les mêmes valeurs : mettre la personne au centre de nos actions, favoriser sa dignité, son autonomie et lui donner les moyens d'être acteur de sa vie.
Le cimetière des enfants  Au retour, les marcheurs visiteront le petit cimetière protégé par des cyprès et un muret. Il abrite les tombes d'enfants emportés, entre les années 1930 et 1950, par la poliomyélite et la tuberculose..."
Article sur le site

Article in Ouest France, 26 septembre 2009 : Deux objectifs pour une randonnée à La Turballe

Le site de Pen Bron, une incitation à la marche et à la découverte qu'emprunteront les randonneurs qui auront choisi la grande boucle de 14 km.

Découvrir les richesses touristiques et économiques d'une commune et fêter les 40 ans de la Fondation de France avec une exposition à Pen Bron. Dimanche, la randonnée s'annonce belle.


Extrait de l'article
"...Autre secteur économique d'envergure avec près de 400 emplois, le centre héliomarin situé à l'extrémité de la pointe de Pen Bron. Cet établissement est spécialisé en rééducation et en réadaptation fonctionnelle.

Le tourisme et l'environnement jouent également un rôle essentiel dans l'aménagement. La commune compte environ 5 000 habitants et voit sa population décupler l'été. Ses plages s'étendent sur plusieurs kilomètres en direction du site naturel protégé de Pen Bron. Propriété du conservatoire du littoral, l'endroit abrite le plus beau cordon dunaire de la Presqu'île. Des marais salants, un observatoire ornithologique, une faune et une flore particulièrement riches.

À Pen Bron, une rétrospective en image "40 ans, 40 panneaux" permettra à la Fondation de France de montrer des exemples d'actions qu'elle entreprend chaque année. Et notamment en terme d'environnement. Et toujours avec les mêmes valeurs : "Mettre la personne au centre de nos actions en lui donnant les moyens d'être acteur de sa vie." Un message que l'initiateur du projet compte naturellement mettre en avant, en marchant." 

Un clic :  Le guide pratique de la Rando Fondation de France

Article in Ouest-France, 23 septembre 2009 :  Ce week-end, La Turballe accueille les randonneurs
"...Dimanche, la Rando Fondation de France sera l'occasion pour les marcheurs de découvrir un site exceptionnel, et pour la fondation de communiquer…Il est situé à l'extrémité de la presqu'île. Fondé en 1887, le centre est spécialisé dans la rééducation et de réadaptation fonctionnelle.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos Handicap

Actualités Sociales Hebdomadaires - Numéro 2601 du 20/03/2009 
De la capacité à s'aimer

Caroline Helfter

Difficile, pour un jeune en situation de handicap, d'avoir de soi une image suffisamment positive pour espérer connaître le bonheur. Telle est la problématique qu'aborde le psychothérapeute Maurice Ringler.

La joie de vivre - heureusement - n'est pas le privilège des valides, et Maurice Ringler, psychologue et psychothérapeute, donne plusieurs exemples d'enfants et d'adolescents en situation de handicap moteur, sensoriel ou mental qui sont épanouis et confiants dans l'avenir. Cependant, explique le clinicien, aimer la vie suppose de s'aimer un peu, c'est-à-dire d'avoir une image suffisamment positive de soi pour pouvoir développer tous les registres de sa personnalité. Or bien des difficultés contrarient la formation d'une bonne estime de soi chez les jeunes handicapés - alors même que celle-ci leur est d'autant plus indispensable qu'ils sont, un jour ou l'autre, inévitablement confrontés au regard invalidant de la société. « Un des objectifs de l'éducation et de l'aide apportées aux enfants désavantagés est de les amener à accepter leurs limites, en prenant soin, toutefois, de ne pas altérer la représentation qu'ils se font d'eux-mêmes », souligne Maurice Ringler. Il s'agit « qu'ils s'aiment et se respectent en dépit de leurs incapacités ». A cet effet, l'enfant différent a impérativement besoin d'être soutenu par des parents et des éducateurs bienveillants et « réalistes dans leurs désirs et leurs attentes à son endroit ». Cette confiance qui lui est manifestée se révèle indispensable pour que le jeune handicapé prenne lui-même confiance dans ses ressources personnelles et puisse s'affirmer authentiquement.

 

Le bonheur de l'enfant handicapé

Auteur : Maurice Ringler

Date de parution : 25/02/2009

ISBN : 978-2-10-052509-6

Editeur : Dunod

...Contrairement aux idées reçues, de nombreux enfants déficients éprouvent indiscutablement du plaisir à être eux-mêmes, et aiment la vie. Ils se montrent confiants dans leurs capacités personnelles et dans leurs relations avec les autres...

 
Actualités Sociales Hebdomadaires, 28 août 2009 :
Le souci de l'autre de Caroline Helfter

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Pen Bron

"Depuis 1992, le Rotary club de Saint-Nazaire offre chaque année un cadeau pour les handicapés du centre de Pen-Bron...Cette année, un tricycle a été offert, permettant ainsi aux patients de renouer avec le vélo..."
"En début d'après midi, 15 voitures anciennes, ont pris à bord chacune un patient, pour un périple passant par La Turballe, Piriac, Mesquer et Kercabellec."

Article in Ouest-France, 18 septembre 2009 : Le Rotary club nazairien, fidèle à Pen-Bron - La Turballe

Le Rotary Club reste fidèle à Pen Bron et chaque année fait un geste pour le centre de Pen Bron. L'achat de ce tricycle,  spécialement adapté aux personnes handicapées,  a été décidé après concertation avec les responsables du centre.

Fabrice Bertin, président du Rotary Club, organise deux actions  importantes cette  année :
- la projection du film de Gérard Petitpas sur Eric Tabarly qui a permis l'achat de ce tricycle ; Cette soirée s'est déroulée le 13 juin dernier à l'université de Gavy à Saint-Nazaire
- un concert à Atlantia en faveur de la ligue contre le cancer le 13 décembre prochain.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Animations culturelles

Viviann Bocquet expose à la Porte Saint-Michel du 19 au 27 septembre.
Couleurs et reliefs caractérisent l'oeuvre de cette artiste peintre.
Les marais salants, Guérande et ses tours mais aussi les paysages alentours comme la Brière ou Pen Bron prennent vie sous le pinceau et l'inspiration de Viviann Bocquet.

                                                                   Pen Bron

              ©Viviann Bocquet                                            

Atelier de Viviann Bocquet
3, chemin du Parc de la Tonnelle
44350 Guérande
Tél. : 02 40 24 72 69
Site de Viviann Bocquet

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Marais salants

 

Photos prises du vendredi 18 septembre, au soir... jusqu'au dimanche 20 septembre au matin.... Marais salants en bas de Clis...

Le village de Clis

Clis est un village paludier, situé sur la route reliant Guérande à La Turballe. Une route traversant les marais permet de rejoindre Pen Bron.

Des fouilles archéologiques ont montré l'importance de l'occupation romaine sur le coteau. Une légende circule encore et prétend que les soldats romains de Jules César venaient puiser de l'eau à la "fontaine verte".

 

La chapelle de Clis est dédiée à Sainte-Catherine d'Alexandrie depuis le moyen âge ; elle eut à subir de nombreux remaniements au cours de son histoire…


Les couleurs des marais de Clis....

 

Vue générale sur les marais salants (Source Presse Océan)

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Animations culturelles

L'art au gré des chapelles
Chapelle de Pen Bron
- La Turballe
Artiste peintre : Nathalie Kornilova



Article à consulter
Chapelle Saint-Vincent de Paul de Pen Bron


3484552440567285538S1-2-9.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Voir, entendre et toucher : Cette année, des efforts importants sont faits en direction des personnes souffrant de handicaps pour adapter les visites.

 

« … Guérande vise le label Tourisme et Handicap. La Ville travaille donc sur une politique globale d'accessibilité. La journée du patrimoine est l'occasion de proposer des visites adaptées. Un parcours tactile avait déjà été testé, en juin, par un groupe de l'association Bien vivre sans voir. D'autres découvertes sont proposées faisant appel au toucher, à l'odorat et à l'ouïe. Sentir sous ses doigts la rugosité des énormes blocs de granit des remparts ; respirer l'odeur particulière d'une petite ruelle ; celle de l'encens dans la collégiale... Un autre voyage… »

Article in Presse Océan, jeudi 17 septembre 2009 : Guérande. Le patrimoine de la ville d'art et d'histoire à découvrir

Lien vers l'article

 

 

 


Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog