Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Une sélection de quelques ouvrages : un clic....ici
Le handicap

Auteur : Stéphanie Ledu

Date de parution : 13/09/2007

ISBN : 9782745928566

Editeur : Milan

"Et si on changeait de regard, pour aller vers les autres et découvrir le monde dans lequel ils vivent ?... Ce document a donc pour ambition de sensibiliser les plus petits à cette différence. Il souhaite aussi montrer que, si nous ne pouvons pas tous accéder à la même mobilité ou aux mêmes apprentissages, nous vivons tous dans la même société, où chacun a sa place..."


Excellent support pour apprendre le regard du jeune enfant et lui enseigner le pas vers l'autre...

Vivre debout malgré la maladie et le handicap

Auteur : Roger Bolzoni

Date de parution : 19/11/2008

ISBN : 9782296070264

Editeur : L'Harmattan

Récit autobiographique, I’auteur décrit en détail son combat au sein du « syndicat de grands malades et handicapés "Vivre debout" dont il est le fondateur depuis 1981.

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel
Publié dans : #Infos générales

Il est une chose pour moi importante, c'est  de dire merci...
Merci tout d'abord à tous les médecins que j'ai pu rencontrer par et au cours de  ma maladie que se soient les Docteurs Faivre père et fils qui m'ont suivi pendant des années.
Merci au Professeur Glorion de l'hôpital de Clocheville,  une personne dont je garderais le souvenir pendant longtemps,  au Professeur Castaing, au Professeur Rosset qui m'a opéré si souvent, je pense qu'il connait mes os par coeur,  il a toujours été présent dès que j'avais des douleurs et s'est montré comme toute les personnes que je citerais ici humain et surtout accessible.
Merci à toutes les infirmières qui ont été, tout comme les filles de salle, d'une énorme gentillesse, merci à vous pour vos sourires, votre présence, vos encouragements.

Merci à Monsieur Michel Boutet, anesthésiste de l'hôpital Clocheville de Tours, une personne que j'ai gardé en contact pendant des années et que j'ai perdu de vue, si une personne qui parcourt ce blog,  avait la chance de le connaître,  dites lui bien que je l'ai recherché pendant des années,  je ne l'ai pas oublié et je sais que lui non plus.

Vous exercez toutes et tous un métier formidable et je dirais très peu reconnu, pour certains...
Merci, un très grand merci au  Docteur Moutet pour m'avoir permis de revenir au  Centre de Pen Bron, de m'y retrouver après tant d'années,  si vous lisez ceci,  il serait pour moi important de pouvoir vous rencontrer,  pouvoir parler avec vous du centre,  des enfants et aussi un peu de moi.

Merci aussi à Madame Guillard que j'ai rencontré en juin de cette année avec qui j'ai refait un tour sur mon enfance, oui merci du moment que vous m'avez offert, croyez moi cela a été un moment intense.

Voir les commentaires

Publié le par MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Herve Novelli a abordé la baisse de la  TVA  et l’impact espéré en terme de consommation et de créations d’emploi. Il a promis un « Décret plage » plus souple pour le mois d’octobre prochain.

 

Mais ce qui nous occupe ici,  c’est bien sur Pen Bron, La Turballe et le label Tourisme et handicap.

 « ...L’Hôtel Aptitudes a été construit pour accueillir une clientèle handicapée comme valide. Il faut dire que l’hôtel jouxte un centre de rééducation fonctionnelle. Le secrétaire d’Etat a souhaité promouvoir le label Tourisme et handicap  qui incite les secteurs touristiques à adapter leurs équipements à la population souffrant d’un handicap. Certes, c’est un devoir, mais aussi un besoin pour Hervé Novelli. … La France serait encore le mauvais élève de l’Europe en terme d’équipements prenant en compte le handicap. Mais cette préoccupation gagne apparemment du terrain. »
Extrait
Article in Presse Océan du 28 juillet 2009


Pour aller plus loin sur  le Tourisme et le Handicap Tourisme.gouv.fr  

Article "Au fil de l'info" in Ouest-France du 27 juillet

"Le secrétaire d’Etat au tourisme et au commerce, Hervé Novelli, est venu en presqu’île guérandaise hier après-midi, pour évoquer le tourisme et le handicap. Il a notamment visité l’hôtel de Pen Bron à La Turballe qui accueille des visiteurs handicapés ou non, dans un lieu mixte et magnifique..."
Pour consulter la suite de l'article

Voir les commentaires

Publié le par MLaure

 


Voir les commentaires

Publié le par MLaure
Publié dans : #Pen Bron

Chapelle Saint-Vincent de Paul du centre hélio-marin de Pen-Bron (1888-1891 à 1906), classée Monument Historique. 

C'était le premier hôpital hélio-marin en France, un centre de rééducation pour enfants atteints de la tuberculose osseuse.

La chapelle est ouverte au culte le 9 juillet 1888
, jour de la fête de Saint-Vincent de Paul. Elle n'avait alors que la moitié de sa longueur actuelle et fut construite sur l'emplacement d'un ancien hangar du dépôt de sardines : là où est actuellement la tribune, les femmes surveillaient la friture. 

Pierre Loti visita la chapelle et lui trouva la forme d'une carène de navire renversée.
Livre de la pitié et de la mort (1891), Pierre Loti L'oeuvre de Pen Bron P 151

En 1891, les travaux d'agrandissement de la chapelle commencèrent, conduits par l'architecte M. Lafont, et la chapelle fut inaugurée que le 12 juin 1906.
Les boiseries furent réalisées par l'atelier Maurice, du Pouliguen, l'autel, en chêne de Hongrie, est l'oeuvre de l'atelier Verbrugé, à Nantes.
Les vitraux furent réalisés par Félix Gaudin, à Paris, en 1905, et illustrent des épisodes de l'évangile et de la vie locale.
La Vierge de l'Assomption, au-dessus de l'autel, dans la grotte, est en carton-pierre et a été fournie par la maison Cachal Frock, à Paris.
La table de communion en fer forgé et la porte du tabernacle sont l'oeuvre d'André Chauvet. Il termina cette porte la veille de l'inauguration, à minuit, et, seul dans la chapelle, il entonna un vibrant magnificat qu'on entendit jusqu'au dortoir des soeurs!
Le 18 mars 1905 le clocher en granit, les cloches, fournies par la maison Ballerin de Tiffauges, et l'horloge sont achevés.

                                                                 
Vue vers l'autel

Pendant la deuxième guerre mondiale, la chapelle connut quelques vicissitudes, mais resta intacte. Les allemands construisirent une batterie en béton à la pointe de Pen Bron, quasi-intacte et mal-murée. Une des tourelles blindées est même restée en place, échappant au ferraillage d'après-guerre.


La Chapelle de Pen Bron  

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Pen Bron

" Les Alguistes du Castelli " forment une association qui vous propose plusieurs thématiques de promenades éducatives : les coquillages, les algues, la dune de Pen Bron et sa flore spécifique.



Les alguistes du Castelli propose de partir à la découverte de l'estran ou zone de balancement des marées.

L’estran se situe entre le niveau haut et le niveau bas des hautes mers. Une spécialiste commentera le mécanisme des marées et vous dévoilera toutes les richesses de cette zone si particulière.

Voir les commentaires

Publié le par MLaure
Publié dans : #Pen Bron


Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Infos Handicap

Dépasser le handicap avec l'Association Le Sillage
"Sous la responsabilité d'Alain Berteloot, cette structure dynamique regroupe des entreprises, des marins, des médecins, des acteurs de la vie sociale et médicale et toutes les personnes voulant partager un moment fort auprès d'une population handicapée.
Grâce à la dynamique de sept commissions qui regroupent plus de 40 bénévoles, cette 8 eme édition restera dans l'esprit développé depuis sa création.

Depuis sa création, Sillage a beaucoup travaillé avec le centre marin de Pen Bron pour organiser des journées ou des transferts maritimes. Le Docteur Moutet est à l'origine de ces relations privilégies avec notre association..."

La suite sur le site du Sillage

L'édition 2009 de Voile et Handi-Cap aura lieu le 12 et 13 septembre 2009  au départ du port de Pornichet.

Voir les commentaires

Publié le par MLaure
Publié dans : #Environnement

Une flore très riche occupe l'espace dunaire de Pen Bron, voici quelques plantes qui ont un rôle bien spécifique dans cet environnement toujours en mouvement sous l'effet des courants et marées, certaines sont protégées, donc parcourez cet environnement avec la plus grande précaution...

L'oyat
est une plante vivace, croissant dans les terrains
sablonneux grâce à un système racinaire très profond. L’oyat forme de longs épis en fuseau.

L'oyat se trouve sur les dunes littorales, dans la zone appelée "dune blanche", assez loin au-dessus de la partie supérieure de la zone de balancement des marées. Il contribue à limiter la mobilité de la dune.

   

Le chardon  des dunes est une plante vivace vert-bleuté aux feuilles coriaces, épineuses, aux fleurs bleues.On le rencontre, en taches parfois importantes, dans les dunes côtières de l'ouest et les zones de galets du littoral. Il fleurit de juin à septembre.

 

 
L’œillet des dunes
est une plante vivace, qui se présente  en touffes lâches, à feuilles vert grisâtre, à fleurs roses ou mauves, à pétales dentés.

L‘œillet des dunes est une espèce protégée


 

L'immortelle commune ou immortelle des dunes est une petite plante aux fleurs en capitules aux fleurons jaunes. Elle ne supporte pas l’ensablement, sa présence indique donc la bonne stabilité de la dune dite grise.



Le liseron des dunes ou liseron des sables est une plante rampante, aux feuilles assez charnues, aux grandes fleurs solitaires. Elle croît sur la dune blanche  en compagnie de l’oyat.

C’est une espèce rare et protégée, seulement présente dans les dunes maritimes mobiles.

 

Voir les commentaires

Publié le par Emmanuel MLaure
Publié dans : #Pen Bron

Pen Bron se situe à l’extrême pointe de la presqu’île guérandaise.

Cette presqu’île présente des  paysages spécifiques, telles les dunes de Pen Bron, la côte sauvage du Croisic, les marais salants de Guérande.

 

Les marais salants de la presqu'île guérandaise sont chargés d'histoire et sont l'un des plus importants bassins salicoles du littoral Atlantique français. Les spécificités de ce site résident dans la combinaison de facteurs écologiques et humains.

Les paludiers sont appelés aussi  les laboureurs des mers, ce métier réunit tradition et savoir faire. Le sel de Guérande, et depuis plusieurs années la fleur de sel, ont acquis une notoriété mondiale.
Le sel est récolté de façon artisanale et traditionnelle à la main, dans les salines.

Chaque saison rythme des travaux bien particuliers :
l'hiver : protéger les salines des intempéries, entretenir les talus ;
le printemps : vider les salines et évacuer la vase, reconstituer les digues ;
l'été : c'est la récolte du sel ;
l'automne : période de repos tout en restant vigilant quant aux grandes marées.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog