Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
pen bron centre de répit ?

avant de lire l'article j'aimerais faire un comparatif entre Pen Bron et ce nouveau projet je crois de l'ars et des œuvres de pen bron

dans le livre de Yves Horeau

PEN-BRON

1887 1987

j'aimerais reprendre juste un peu de l'écrit

"on ne connais pas les circonstances dans lesquelles Hippolyte Pallu jeta son dévolu sur la persqu'ïle de Pen Bron."

errant un jour sur la grève, a t'on dit; en rapportant peut être un souvenir du fondateur, il sentit que là était le salut. sur cette interminable presqu’ile de sable qui cour à perte de vue comme un ruban jaunâtre entre les eaux encore bleues de la lagune salée, dans cette exposition incomparable, il bâtira des kilomètres de façade, il aligne en esprit des milliers de petits lits blancs. médecins et hygiéniste consultés formulent un avis favorable; climat, ventilation,luminosité, éloignement de toute agglomération font de cette presqu'ile, selon les mots du fondateur, une véritable trouvaille

l'agence régional de santé elle regarde différemment le bien être des patients

Pen Bron sera un centre de répit

Le centre de Pen Bron va devenir un centre de séjour pour les personnes handicapées accompagnées de leurs aidants.

« Pas de Thalasso, pas d'héliport, pas de remise en forme de VIP, pas de grand hôtel », rappelle Jean-Pierre Branchereau pour en finir avec les rumeurs. C'est la même structure qui continue a gérer le lieu mais en modifiant l'activité.

Les pensionnaires de Pen Bron devant quitter le lieu : « ça dépend de l'Agence Régionale de Santé », regrette le maire.
Il ajoute : « sur ce dossier, je continue le travail très important de René Leroux ».

Le futur de Pen Bron s'oriente vers un centre de répit pour des aidants. Venant de toute la France, ils pourront venir se retrouver, et se reposer. Les personnes dont ils prennent soin toute l'année les accompagneront et seront prises en charge par le centre pendant ce séjour.

l'article de http://www.laturballe-infos.fr fait beaucoup parler

des personnes sur ce site écrivent leurs mécontentement sur la fermeture ou ce que P en Bron deviendra APRES

oui y aura t'il un après Pen Bron des histoires de faire de ce lieu un centre de thalasso a été pendant très longtemps mis en avant et maintenant nous apprenons que Pen,Bron pourrait devenir autre chose que cela

un centre de Répit pour des aidants cela est très bien peut etre a voir dans le temps

les ecrits de certains doutent d'autres clament a la non fermeture de Pen Bron

l'histoire fait que ce lieu aurait du rester

avant j'aurais écrits doit rester mais l'ARS et les politiques ne font rien pour que ce lieu reste ce qu'il est vraiment

doit ont réellement dire fermeture a ce lieu pour des soucis économique et en faire un lieu de répit ou continuer a faire un lieu de rééducation et un lieu de répit en même temps

l'idée me parait plus interessenates vue les installations pour la rééducation qui sont déjà sur place

certains des bâtiments pourraient etre mis en situation d’accueil et d'autres continuer a accueillir les personnes en besoin de soins

30 millions d'euros ont ete investis sur un nouveau lieu d’accueil plus que de réinvestir sur un lieu historique

Pourquoi ? avoir fait cela si loin de l'ocean en pleine ville de Saint-Nazaire

Institut d’éducation motrice de L’Estran à ST-NAZAIRE

L’I.E.M., Institut d’éducation motrice, est centré sur la prise en charge du polyhandicap et des maladies rares et/ou à expression multiples pour les enfants de 0 à 18 ans.

Visite en image

Agréments et Missions, activités

L'établissement est agréé pour accueillir 365 jours par an 50 enfants des deux sexes, âgés de 18 mois à 18 ans polyhandicapés atteints d’une déficience motrice prédominante avec des troubles de santé, parfois rares et ou à expression multiples : 25 places en internat, 5 en accueil temporaire et 20 en accueil de jour. Les usagers sont orientés à l'I.E.M. par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.).

L'établissement a pour mission à partir de ses besoins et de ses potentialités d’aider chaque enfant, à atteindre un maximum d’autonomie motrice ainsi qu’une insertion sociale la plus harmonieuse possible.

Il dispose d’un accueil de jour qui peut être modulé, d’un internat de semaine et de 8 à 12 places maximum le week-end avec une organisation de transport collectif.

L’activité thérapeutique a pour objet de récupérer, réduire ou compenser les incapacités physiques, cognitives, ou comportementales diverses, d’enfants paralysées cérébraux, afin de favoriser leur accès à une vie sociale la plus voisine possible de la normale.

L’activité éducative à l’IEM s’appuie sur l’accompagnement de la vie quotidienne et la conduite d’activités spécifiques. Il s’agit de garantir dans un cadre sécurisant une ouverture à l’environnement et à autrui, révéler sa dimension sociale, et faciliter l’affirmation de soi.

Le projet personnalisé de scolarisation de chaque enfant ou jeune (décret du 2 avril 2009) constitue l'un des volets du projet individualisé.

L’objectif avoué est bien de promouvoir une synergie entre tous les professionnels dans l’approche des situations singulières des enfants et jeunes accueillis. Chacun, de sa place, avec ses compétences, agit pour réussir le parcours fixé par l’institution et sa famille.

pen bron centre de répit ?

Commenter cet article

alexandre 26/03/2015 17:49

j ai du mal a suivre quand au devenir de PEN BRON Y aura t il tjrs des soins de réeducation ou simplement centre de repos ?

Articles récents

Hébergé par Overblog