Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Pen Bron c’est fini

Le centre de rééducation de Pen Bron sera transféré à Heinlex au premier semestre 2016 dans l’indifférence générale des politiques et avec un personnel résigné qui s’interroge sur le futur.

Le transfert du centre de Pen Bron est acté et inéducable, les restructurations initiées par l’agence régionale de santé (ARS) sont en cours.

L'intérêt des patients bafoué

On se moque de l’intérêt des patients, car c’est bien connu l’environnement de Pen Bron joue à 50 % dans l’aide à la reconstruction des traumatisés de la vie.
Les nouveaux locaux seront situés à Heinlex dans un endroit qui ne fait pas rêver et dans un environnnement hostile.
Selon les syndicats le futur bâtiment d’Heinlex réalisé par le promoteur ICADE, ne tient pas compte du confort des malades en terme d’accueil et d’espace. « Les réfectoires sont trop petits et les salles de bains inadaptées ».

L'économie d'abord

« On va subir la politique nationale de santé » indique un délégué du personnel. En effet il faut trouver des solutions pour renflouer le déficit énorme de la cité sanitaire de Saint-Nazaire en accueillant de nouvelles activités ou en mutualisant les moyens.

Les conséquences sur l'emploi

« On n'y va pas de gaieté de cœur, des conventions vont être signées avec la cité sanitaire pour la restauration, la blanchisserie et les analyses médicales. Que vont devenir les sept salariés qui travaillent aux cuisines à Pen Bron ? soulignent les syndicats. Sans compter les sous-traitants comme le CAT de Saillé qui assure la blanchisserie avec des travailleurs handicapés ou le laboratoire Biolam d’analyses médicales à Guérande qui va perdre un gros marché ».

Pen Bron est un des plus gros employeurs de La Turballe avec actuellement 104 lits qui deviendront 9O lits à Saint-Nazaire. La baisse d’activité entraînera des suppressions de postes chez les aides-soignantes.

Omerta sur le futur des locaux

Le devenir de cet espace et de ces bâtiments est pour l’instant dans le flou total. Plusieurs pistes sont à l’étude. René Leroux ancien maire de La Turballe avait bordé le PLU au cours d’une révision pour ne pas qu’il y ait d’activités autres que médicales. Joint par téléphone ce dernier « espère que la nouvelle municipalité ne cèdera pas au chant des sirènes. »

Pendant la campagne des municipales le dossier de Pen Bron était tabou. Bizarre.

L'aide thérapeutique de environnement à Pen Bron niée

Les soins dispensés à Pen Bron sont de grande qualité. Ils sont prodigués dans un environnement qui aide les malades. Pen Bron est un cas d’espèce en matière de santé et devrait être traité comme tel. Les malades et anciens patients de Pen Bron et leurs familles sont indignés par cette décision.
Il est encore temps d’arrêter cette incroyable stupidité.

Auteur : JBR | 19/06/2014

Commenter cet article

alexandre 12/07/2014 17:24

quel domage Quand quelque chose fait du bien il faut qu on le detruise au profil de l argent J en connais parmi vous tous qui vont etre décus découragés et y a de quoi On ne regarde plus le cote humain mais rendement et pour beaucoup de chose c est comme ça Je compatis a la deception de tous ceux et celles qui( ont eu la chance si on peut dire) meme dans la maladie d y passer leur sejour pour leur guerison Je vais quand meme essayer d aller le connaitre ce Pen Bron aime de tous

Articles récents

Hébergé par Overblog