Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

Les filles en force ! Après les 4 titres paralympiques de Marie Bochet en ski lors des Jeux de Sochi (handicap physique), c'est au tour des filles du sport adapté (handicap mental) de faire des étincelles, en métal précieux évidemment ! Elles ont en effet glané 4 des 5 médailles de l'équipe de France (composée de 8 sportifs au total) lors des Mondiaux de cross et de semi-marathon en sport adapté qui se tenaient à Ostrzeszow, en Pologne, du 11 au 13 avril 2014.

Nos 5 médailles…

Sur la première épreuve, celle du cross court, c'est d'abord la force du collectif qui a primé avec un titre de vice-championnes du monde par équipe pour Virginie Dreux (Angers), Marion Candelier (Douai) et Virginie Aramburu (Fréjus). Le lendemain, sur le cross long, Rachid Boutasghount (Romilly), Renaud Brelik (Lens), Sébastien Mengual (Epernay), Saby Chevalme (Etrepagny) et Othemane M'Bae (Champigny-sur-Marne) décrochent à leur tour une seconde place, après une course au parcours difficile. Mais les stars de la journée sont à nouveau les filles du groupe France avec le doublé de Marion Candelier (que nous vous avions déjà présentée il y a quelques mois, lire article en lien ci-dessous) et Virginie Dreux, respectivement deuxième et troisième du cross long. Une course magnifique où les « Bleues » ont tout donné sans pouvoir néanmoins revenir sur la Polonaise, victorieuse de l'épreuve. Pour terminer en beauté, Virginie Aramburu, seule engagée du côté tricolore sur le semi-marathon, s'est battue jusqu'au bout et parvient à décrocher une belle médaille de bronze. A 37 ans, elle est la doyenne de cette équipe de France.

Un bilan positif

« Le bilan est plutôt positif, déclare Marc Truffaut, président de la Fédération française de sport adapté (FFSA). En effet, avec 5 médailles en 3 épreuves, nous ne pouvons qu'être satisfaits des résultats. Cependant, il nous manque l'or. Comme lors des Championnats du monde indoor de Reims fin février 2014, nous ne sommes pas parvenus à remporter un titre de champion du monde. Malgré tout, ces résultats sont de bon augure en vue des Championnats d'Europe d'athlétisme INAS qui auront lieu au mois de juin au Pays-Bas et surtout en prévision des Jeux paralympiques de Rio en 2016. Ces performances au niveau international mettent en lumière le travail réalisé par l'ensemble des parties prenantes de la fédération et reflètent une nouvelle fois de la volonté de proposer à chaque sportif en situation de handicap mental ou psychique un projet personnalisé et adapté en fonction de ses capacités. »

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog