Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel
Handicap : donner du peps aux vacances

LEUZE - Cette année, une ASBL leuzoise aura organisé des vacances pour près de 300 personnes handicapées. Joli travail qui n’est pas sans difficultés. Rencontre.

Depuis quelques semaines déjà, beaucoup d’entre nous surfent sur le web ou parcourent les catalogues à la recherche des vacances d’été rêvées. Pour certaines familles, dont un membre connaît un handicap mental ou physique plus sérieux, la mission s’avère parfois très compliquée. Voire impossible.

À Leuze (Éghezée), l’ASBL «Pep’s Horizons» s’est spécialisée dans ce secteur aussi utile que difficile. «Cette année, nous allons organiser des vacances pour 286 personnes», situe Alexandra Eltchaninoff, la coordinatrice. Lloret de Mar ou Mer du Nord, Corinthe ou Bohan… Les destinations sont tout ce qu’il y a de plus… normal. «Le but est de rendre le séjour le plus divertissant possible pour nos… voyageurs. Des vacances, tout simplement…»

Mais ce qui paraît simple peut s’avérer aussi très compliqué. «C’est évident que l’encadrement est primordial. En Belgique, on parle avec un moniteur pour cinq personnes. À l’étranger, c’est un pour quatre», explique Alexandra. «Ce sont des équipes multidisciplinaires. On trouve des infirmiers, des éducateurs spécialisés… Mais ce qui fait la différence, c’est le contact humain.»

Depuis dix ans, Joanny Adriaens est monitrice dans ces voyages pas comme les autres. «Et je ne voudrais pas manquer une année», sourit cette jeune femme. «Oui, les journées sont très prenantes, on est attentif du matin au soir. On doit aussi être particulièrement vigilant au niveau des médicaments que chacun doit prendre. On aune petite fiche pour chacun. Il s’agit de rester vigilant. Mais avant tout, c’est beaucoup de bonheur pour nous aussi. Le retour de tous nos voyageurs est incroyable. Quand ils s’amusent, ils n’arrêtent pas de vous le dire!»

Un tel séjour ne s’improvise pas. «On repère bien évidemment les lieux de séjour bien avant le départ. Le type de lit, l’accessibilité, des lieux spécifiques pour des soins éventuels… On doit veiller à ce que l’équipement soit adapté», insiste Alexandra Eltchaninoff. «Et puis, ce qui est fondamental, c’est la mentalité de l’hôtelier et de son personnel. On sait aussi qu’il y a des endroits où les personnes handicapées ne sont pas les bienvenues. Certains trouvent que cela dérange la clientèle…» C’est surtout dans les mentalités que le plus gros travail doit encore être fourni. Et là, il n’existe ni traitement, ni remède miracle. Rien que du dialogue et de l’échange. Et là, c’est source de bonheur. «Ce que nos voyageurs apprécient le plus, c’est quand on se met en route pour aller prendre un verre. Rien que la commande, c’est déjà toute une histoire», rigole Joanny. Une petite boum, de la rigolade et parfois, une amourette. «Nous avons un couple qui s’est rencontré lors de nos vacances», s’amuse Alexandre. Des amours de vacances? Quoi de plus normal!

Infos sur l’ASBL Peps et ses voyages organisés sur www.peps-horizons.be

Commenter cet article

alexandre 14/04/2014 12:01

je sais que c est un sacre boulot que de chercher des lieux de vacances adaptes aux handicapes Faut penser a toi et surtout a l accessibilite sur place ;a l acceuil qui sera reserve a ces gens ;et bien entendu le cout et l accompagnement mais c est formidable que des gens prennent de leur temps pour s occuper de tout ca Bravo a eux

Articles récents

Hébergé par Overblog