Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Un blog pour témoignage, un blog pour le site de Pen Bron de La Turballe, pour que ce Centre Marin continue son action, celle d'accueillir des enfants dans un cadre de vie et un environnement marin unique. Emmanuel

Publié le par Emmanuel

La deuxième adjointe, pour son troisième mandat, a pris en charge les personnes âgées et le handicap. Des domaines qu’elle connaît très bien.

A 64 ans, Catherine Ruet pourrait goûter une retraite déjà bien méritée. Mais elle dirige la résidence-service, Le Jardin de Saint-Luc, et entame son troisième mandat municipal. Et devient deuxième adjoint de Gil Avérous.

« Je suis arrivé dans l'Indre voici quarante ans, avec mon mari, précise-t-elle. Nous étions dans la restauration et nous cherchions une affaire. C'est ainsi que nous avons repris La Promenade, au Poinçonnet, que nous avons tenu pendant vingt ans. Hélas, mon mari est devenu paraplégique à 44 ans et j'ai dû, au bout de quelques années, chercher un autre métier. C'est comme cela que j'ai pris mon poste à la maison de retraite Saint-Luc. Je connais donc bien le handicap et les personnes âgées. »

 " Mon père a été maire 24 ans "

Catherine Ruet, originaire de Couffy dans le Loir-et-Cher, a été bercée dès ses plus jeunes années par la vie politique municipale. Son père en effet a été maire de cette commune pendant vingt-quatre ans et tout le paysage familial a été marqué par cet engagement. « J'ai compris l'importance du rôle des élus, notamment dans les petites communes. Lorsque Jean-François Mayet, voici treize ans, est venu me chercher, bien que je ne sois pas encartée dans un parti, j'ai accepté de me lancer et je ne le regrette pas. »
Pendant son premier mandat, elle s'est occupé des affaires sociales ; dans le deuxième, de la culture et du patrimoine. Pour ce troisième mandat, elle devient deuxième adjointe et prend donc en charge les questions des personnes âgées et le handicap, deux domaines qu'elle connaît bien.
« Avec Jean-François Mayet, je faisais partie de la commission d'accessibilité pour les handicapés, précise Mme Ruet. Bien des choses ont déjà été réalisées. Je vais veiller à poursuivre les aménagements nécessaires et je serai vigilante pour que tous les projets intègrent le handicap. Pour les personnes âgées, nous allons poursuivre les projets entamés par mes prédécesseurs comme la rénovation du foyer Saint-Jean. Je crois aussi que la domotique pourra apporter beaucoup aux personnes âgées. »
Catherine Ruet, qui s'est déjà mise au travail dans son bureau du troisième étage de la mairie, n'est pas inquiète. Elle sait gérer son emploi du temps et, dans la restauration, elle a été habituée à travailler le week-end.

bio express

Catherine Ruet a 64 ans est veuve depuis de longues années
et demeure à Châteauroux.
Elle entame son troisième mandat en devant deuxième adjoint de Gil Avérous.
Elle tiendra ses permanences le mercredi
dans son bureau du troisième étage.
Il suffit pour cela de prendre rendez-vous
au secrétariat des adjoints.

article nr

Commenter cet article

alexandre 16/04/2014 20:08

rien de meilleur qu une personne confrontee au handicap dans sa propre famille;pour s occuper du handicap Cette personne saura de quoi il faut parler et regler beaucoup de problemes

Articles récents

Hébergé par Overblog